-- -- -- / -- -- --
Culture

La poésie et son impact dans la vie des peuples

La poésie et son impact dans la vie des peuples

Pas moins de 65 poètes et 15 exposants ont pris part la 8e édition du Festival de la poésie amazighe de la Soummam organisé par l’association étoile culturelle d’Akbou en hommage aux grands artistes « Tiziri et Lahlou ».

Ces deux animateurs de la Radio Chaîne II ont brillé sur scène et émerveillé le public avec leurs montages poétiques durant de longues années. Les participants sont venus de plusieurs wilayas dont Alger, Blida, Sétif, Bouira, Tizi Ouzou, Boumèrdes, Béjaïa.
Ce rendez-vous culturel artistique est placé sous l’intitulé « Poésie, facteur de promotion de liberté ».

L’association revient sur les précédentes éditions en rappelant qu’elle œuvre pour mettre en valeur le travail accompli par des artistes de la région et les hommes ayant marqué le monde de la culture par leurs travaux et leurs efforts par des hommages même à titre posthume.

Durant les précédentes éditions, des hommages ont été rendus, justement, à de nombreuses personnalités du monde de la culture issues notamment, de la région comme Si Muhend U M’Hend, Mohand Saïd Amlikèche, Na Rahma Ouaissa, Maraoui Rabah dit Said , Jean Mouhoub Amrouche , Nour Ould Amara et Kateb Yacine.

Et comme objectifs, l’association étoile culturelle est de créer un pont entre les poètes et « encourager voire promouvoir la poésie amazighe, développer les échanges entre poètes, artistes et associations de divers horizons, offrir un espace d’expression pour l’ensemble des poètes et participants, organiser des ateliers de recherche sur la poésie berbère, etc.
Des témoignages et déclamations de poèmes ont été déclinés lors de la cérémonie d’ouverture intervenue jeudi passé.

Des amis des deux animateurs de la chaîne II (Tiziri et Lahlu) se sont succédés pour parler des qualités humaines et du travail accompli par les deux personnes avant de passer à la présentation d’un montage poétique de ces derniers.

Cette rencontre est ponctuée par un concours en faveur des poètes et les premiers lauréats auront droit à la fin de l’édition de leurs recueils de poésie lesquels seront sélectionnés par un spécialisé en la matière.

Cette manifestation culturelle a été ponctuée par deux conférences animées par M. Saïd Chemakh professeur au département de la langue Amazighe à l’université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou sous le thème « Le rôle de la poésie dans la libération des peuples » et Mohand Akli Salhi, Professeur au département de la langue Amazighe de la même université sous le thème « De la Poésie métrique à la Poésie libre ». Aussi, un atelier de traduction a été animé par Boualem Messouci.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email