-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

La mortalité maternelle mondiale a diminué de 44% depuis 1990

La mortalité maternelle mondiale a diminué de 44% depuis 1990

La mortalité maternelle mondiale a diminué de 44% depuis 1990, selon un nouveau rapport publié jeudi par les agences de l’ONU dans le journal médical The Lancet.

Le rapport, baptisé « Tendances de la mortalité maternelle : de 1990 à 2015 », a été rédigé en collaboration par l’OMS, l’UNICEF, le FNUAP, le groupe de la Banque mondiale et la Division de la population de l’ONU.

Le nombre de décès maternels dans le monde a baissé de près de 532.000 en 1990 à environ 303.000 cette année, indique le rapport, dernier d’une série qui a évalué les progrès atteints dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

 Cela représente un taux de mortalité maternelle globale approximatif de 216 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes, comparé à 385 en 1990. La mortalité maternelle se définit par la mort d’une femme durant sa grossesse, son accouchement, ou les 6 semaines après l’accouchement. 

« Ces dernières 25 années, le risque qu’une femme décède de causes liées à la grossesse a presque diminué de moitié. C’est un réel progrès, bien que cela ne soit pas assez. Nous savons que nous pouvons virtuellement mettre fin à ces morts d’ici 2030 et c’est ce à quoi nous sommes engagés », a déclaré Flavia Bustreo, sous-directrice générale de l’OMS.

Le rapport souligne qu’assurer l’accès à des services de santé de haute qualité lors de la grossesse et de l’accouchement aide à sauver des vies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email