-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

La moitié des algériens ne sont même pas conscients d’en être atteints

La moitié des algériens ne sont même pas conscients d’en être atteints

Touchant un milliard de personnes dans le monde, soit un adulte sur trois, selon l’OMS, et une personne sur 4 en Algérie, l’hypertension artérielle est surnommé le tueur silencieux. « On estime que la moitié des algériens ne sont même pas conscients d’en être atteints », indiquent les spécialistes.

L’hypertension artérielle occupe, en terme de prévalence, la première place des maladies non transmissibles dans notre pays avec un taux de 26% chez les sujets adultes âgés de plus de 25 ans et de 40 % chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Ce qui représente, selon les projections pour seulement cette frange de population, plus de 1, 6 million en 2015.

Les spécialistes expliquent que « Cette proportion augmente avec l’âge, elle passe de 10 % chez les sujets âgés entre 20 et 40 ans pour atteindre les 50 % chez les sujets âgés entre 50 et 60 ans. « chaque année, 9 millions décèdent suites de l’hypertension dont 80 % surviennent dans les pays en voie de développement. Elle est à l’origine d’environ la moitié des décès dus aux AVC et aux cardiopathies », notent-ils.

Négligée, l’hypertension artérielleentraîne des attaques cérébrales, des infarctus, des insuffisances cardiaques et même des démences. Elle touche autant les hommes que les femmes et sa prévalence augmente avec l’âge.

Mais de petites choses dans votre vie de tous les jours peuvent faire augmenter votre tension artérielle. Peut-être salez-vous trop vos légumes, passez-vous trop de temps assis, fumez-vous, devenez-vous stressé, régulièrement, au sujet de petits tracas ou ronflez-vous durant la nuit. Tous ces facteurs peuvent avoir un effet sur vous.

Selon les spécialistes, la prévention reste le seul moyen. Il convient ainsi de limiter les apports alimentaires en sel, et éviter les pièges des aliments riches en sel caché. Il est en outre conseillé de surveiller son poids et son taux de cholestérol. Et, idéalement, de diminuer sa consommation de tabac et surtout de faire du sport.
Passez régulièrement un examen médical et faites mesurer sa tension artérielle, recommandent les spécialistes.

Une tension artérielle normale se situe sous les 120/80 mm Hg. Rappelez-vous que bien que vous puissiez modifier certains facteurs qui font augmenter votre tension artérielle, l’âge et la génétique y jouent aussi un rôle important. D’autres problèmes de santé comme le diabète peuvent aussi contribuer à faire augmenter votre tension artérielle », soulignent-ils

La tension artérielle élevée, ou hypertension artérielle, est la mesure de la force exercée par le sang contre les parois des artères lors de l’action de pompage du cœur. « Avec le temps, l’hypertension artérielle endommage les parois des artères et le tissu cicatriciel qu’elle occasionne favorise l’accumulation de plaque adipeuse, qui vient rétrécir et éventuellement obstruer les artères (athérosclérose). L’hypertension artérielle épuise aussi le cœur qui, à la longue, s’affaiblit.

Une tension artérielle très élevée peut faire éclater des vaisseaux sanguins à l’intérieur du cerveau et provoquer un AVC. Une tension artérielle constamment supérieure à 140/90 mm Hg est considérée élevée, mais en présence d’autres facteurs de risque comme le diabète ou l’insuffisance rénale, 130/80 mm Hg est considéré comme une lecture élevée, ont encore expliqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email