-- -- -- / -- -- --
Nationale

La mésaventure de Yasmine et de Samia

La mésaventure de Yasmine et de Samia

Samia et Yasmine, ce sont deux jeunes filles âgées toutes les deux de 17 ans, résidantes au Centre de l’enfance assistée à Merouana, dans la wilaya de Batna.

Ces deux jeunes mineures ont pris la décision de s’enfuir du centre, et ce, pour des raisons inconnues. Toutefois leur cavale a tourné en un véritable cauchemar, car les fugitives ne savaient pas ce qui les attendait dehors.

En effet, une fois les barrières du Centre d’enfance assistée franchies, elles ont été kidnappées par un repris de justice qui les a emmenées vers un garage pour abuser d’elles.

Le communiqué de la Gendarmerie nationale a indiqué hier que le groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Batna a reçu, samedi passé, une communication téléphonique sur le numéro vert 10 55 émanant de l’une des deux mineures, pour signaler qu’elle venait d’être séquestrée avec une amie de même âge, à l’intérieur d’un local commercial sis au centre-ville de Merouana.

Alertés, les gendarmes de la brigade locale ont entamé des recherches qui ont conduit à la localisation dudit local commercial à la rue Chaghi-Saïd, au centre-ville de Merouana (Batna), où ils ont procédé à une perquisition.

Les gendarmes enquêteurs ont ainsi réussi à libérer les deux victimes et à interpeller le mis en cause (repris de justice) âgé de 46 ans, avec en sa en possession une quantité de kif traité, deux couteaux, une hache, trois comprimés de psychotropes et deux bouteilles de vin.

L’identification des deux jeunes filles a révélé qu’elles se sont évadées toutes les deux du Centre de l’enfance assistée de Guelma. Avisé, le procureur de la République près le tribunal de Merouana a prescrit la remise des adolescentes au-dit centre après leur audition et la présentation du mis en cause à l’issue. Une enquête est ouverte par la brigade de Gendarmerie nationale de Merouana.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email