-- -- -- / -- -- --
Sports

La JS Kabylie et le MCO kapos cette saison

La JS Kabylie et le MCO kapos cette saison

A contrario des première et seconde étape de ce tour des 32es de finale de la coupe d’Algérie, marquées par des surprises de tailles, la troisième, jouée samedi, s’est soldée plutôt par deux grosses désillusions. La première dans le camp de la JS Kabylie et la seconde chez les Hamraouas du MC Oran.

Ces deux grosses cylindrées de l’élite, qui ont déjà goûté au sacre finale dans ce challenge populaire, sont passées, elles aussi, à la trappe. Les Canaris du Djurdjura, plusieurs fois vainqueurs de ce trophée, battent de l’aile en championnat et n’ont plus rien à espérer.

Ils ont vu ce samedi tous leurs espoirs de sauver leur saison par une consécration du moins en coupe d’Algérie, s’envoler à Relizane où le Rapid local leur est passé dessus.

Un seul petit but de l’ivoirien Manucho a suffit au bonheur de Benyellès et de sa bande pour poursuivre leur aventure avec Dame coupe et tout remettre en cause dans le camps de Hannachi, qui va devoir faire de nouveau avec ses opposants.

Saison blanche donc pour les Canaris kapos pour cette saison, au même titre que les Mouloudéens d’Oran, éliminés une deuxième fois consécutive sur leur terrain par leur bête noire, le MO Béjaïa grâce à un doublé de Yaya. 

Les Hamraoua revigorés pourtant par leur victoire en championnat sous la houlette de leur nouveau coach Fouad Bouali, sont retombés dans leurs travers et il faudra un sacré coup de fouet à ce dernier pour remobiliser ses troupes en championnat.

Ainsi, après l’USM Alger et le CS Constantine éliminés respectivement jeudi et vendredi par le Paradou AC et le MC El-Eulma, suivis de la JS Kabylie et du MC Oran, ce sont quatre cylindrées de l’élite qui débarrassent le plancher de Dame coupe.

Dans le chapitre surprise, l’ESB Dahmouni et l’USB Tissemsilt, pensionnaires de l’Inter-régions Centre-Ouest, sont parvenus à éliminer respectivement le RCK et l’IB Lakhdaria qui évoluent en DNA Centre.

Sur les autres terrains, la logique a été respectée à Oran et à Tadjenanet où l’ASMO et le DRBT ont crucifié leurs hôtes du jour, le NR Dély Ibrahim et le MB Hassi Messaoud. A Mascara, dans le choc entre pensionnaires de l’Inter-régions, le dernier mot est revenu à l’ARBG qui accède pour la première fois de son histoire en 16es de finale, et ce aux dépens du NT Souf.

De son côté, le RCA, finaliste malheureux de la dernière édition et actuel lanterne rouge de la Ligue 1, a éprouvé les pires difficultés pour mettre à la raison l’ORB Guelaât Bousbaâ (Régionale 1 de la Ligue Annaba), qui est sorti avec les honneurs.
C’est le cas aussi de l’IRB Maghnia, qui a donné des sueurs froides à l’USMH et même à El-Harrach.

Finalement, Dame coupe a souri aux protégés du coach Boualem Charef lors de la série des tirs au but. Pour sa part, le CRBAF s’est refait une santé après ses déboires en championnat, en prenant le meilleur sur le NB Touggourt. L’autre représentant de Maghnia, à savoir l’ASBM, est allé à Aïn Defla arracher sa qualification en s’imposant par la plus petite des marges face au SCAD.

Il en est de même pour l’UST, l’E. Collo et le HBCL, sociétaires de la DNA-Est, qui sont sortis victorieux de leurs derbyes face, respectivement, au NR Bouakal, l’IRB Ouled Yaich et l’AS Barika.

A Blida, l’USMB est passée par les prolongations pour éliminer l’OMA qui n’a pas démérité. Et il a fallu un éclair de Bendiaf pour propulser les Blidéens au prochain tour (104’). A Ouargla, le CR Béni Thour a dû recourir aux prolongations pour prolonger l’aventure face au NRB El Ogla 2 (Régionale 1 de la Ligue Annaba).

Quant au cendrillon de l’épreuve, le NRB Bouchegouf (Régionale 2 Annaba), il n’a tenu que soixante-dix minutes avant de s’effondrer face au NAHD, en concédant la bagatelle de cinq buts, œuvres de Herida (doublé), Drifiel (doublé) et un but de Ouhedda.

Dans les autres rencontres, on a dû recourir aux tirs au but pour départager les équipes aux prises. Dans cet exercice, la chance a souri à l’USMBA, l’USB, l’ASAM et la JSD, qui se sont qualifiées aux dépens de la JS Azzaba, l’ES Azzefoun, l’USMC et le CR Kaïs. Enfin, la JS Saoura et l’ES Sétif ont fait respecter la hiérarchie, face à leurs adversaires respectifs, l’IR Boumedfaâ (Régionale 1 de Blida) et le WR M’sila (DNA Centre).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email