-- -- -- / -- -- --
Nationale

La grève des paramédicaux n’aura pas lieu

La grève des paramédicaux n’aura pas lieu

La grève générale que devaient entamer ce mardi les paramédicaux exerçant dans le secteur public n’aura finalement pas lieu, après que la tutelle s’est engagée à satisfaire leurs revendications socioprofessionnelles.
La décision du gel de la grève nationale de deux jours des paramédicaux a été prise lors du Conseil national du syndicat algérien des paramédicaux (SAP), qui s’est réuni jeudi en session extraordinaire. Selon un communiqué sanctionnant les travaux de cette rencontre d’urgence, le SAP se dit « satisfait des négociations avec les responsables du ministère de la Santé et attend la concrétisation de sa plate-forme de revendications dans les délais requis, d’où la décision du gel de la grève de deux jours prévue les 25 et 26 février ». Le ministère de la Santé, qui a invité le syndicat, dimanche dernier, à une réunion de conciliation, a réussi à calmer la colère des paramédicaux et éviter ainsi une crise au secteur. Donnant davantage de détails quant aux accords trouvés avec la tutelle, le SAP a souligné que cette dernière a rassuré sur la prise en charge des promotions issues de la formation LMD par le ministère de l’Enseignement supérieur à compter de 2015. Concernant le problème de la progression de la carrière professionnelle des aides-soignants, le Syndicat algérien des paramédicaux a indiqué que le ministère de la Santé s’est engagé à octroyer le grade d’infirmier diplômé d’Etat (IDE) à la promotion des aides-soignants principaux. La tutelle a également répondu favorablement à l’intégration des infirmiers diplômés d’Etat dans le grade de paramédical de santé publique. Les deux parties se sont entendues aussi sur l’organisation d’un examen professionnel national par le ministère de la Santé au mois de septembre prochain, et ce afin de promouvoir les paramédicaux diplômés d’Etat en paramédicaux de santé publique. Au sujet de la revendication de la révision du régime indemnitaire et de l’octroi de nouvelles primes, le ministère de la Santé a assuré les paramédicaux que « la révision du régime indemnitaire et l’octroi de nouvelles primes seront intégrés dans le nouveau projet du gouvernement dans le cadre de la révision des salaires ». La tutelle a également pris des mesures immédiates, affirme le syndicat, concernant le problème de l’entrave syndicale. « Pour le chapitre relatif à l’entrave du droit syndical, des décisions fermes avec effet immédiat ont été prises séance tenante par la tutelle à l’encontre de certains responsables », a déclaré le syndicat dans le même communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email