-- -- -- / -- -- --
Nationale

La Grande Poste : la science se rapproche du citoyen

La Grande Poste : la science se rapproche du citoyen

Pour marquer la célébration de l’Année internationale de la lumière, une rencontre avec la communauté des médias a eu lieu, hier, à la nouvelle maison de la Culture de la commune d’Alger centre, sise rue Larbi Ben M’hidi.

Ce point de presse a été animé par Abdelhakim Bettache, président de la commune d’Alger-Centre, AbdelhafidAourab, directeur généralde la recherche scientifique, Sabr El DjamilAbada, producteur à la tête de K&A Communication, organisateur avec la commune d’Alger-Centre, ainsi que Salim Tamani, représentant de Djezzy, sponsor de cette manifestation scientifique et culturelle.La célébration de l’Année internationale de la lumière va durer cinq jours.

Ces journées commencent aujourd’hui, 1er juillet sur l’esplanade de la grande Poste, pour se terminer le 5 juillet, fête de l’Indépendance et de la Jeunesse. Pour éviter les chaleurs de l’été et pour cadrer avec l’avènement du mois de ramadhan, les activités de cette célébration ont lieu après le ftour et les prières du Taraouih, de 22 heures à 2 heures du matin.

Grâce à l’obscurité de la nuit, nous projetons des jeux de lumière inédits et spectaculaires sur l’édifice de la Grande-Poste avec pour thème « L’histoire de la lumière et l’évocation des grands chercheurs et savants arabes du XXe siècle qui ont été à l’origine des avancées qu’a connu la lumière dans le monde », précise justement Sabr El Djamil Abada. 

« La science descend dans la rue pour se rapprocher du citoyen », souligne Abdelhakim Aourabqui met l’accent sur la diffusion du savoir et de la connaissance.

A ce sujet des ateliers thématiques seront mis en place à l’usage de la jeunesse, principalement sur les mathématiques et la physique. Des tests seront soumis au public pour évaluer leur intelligence et leurs compétences dans ces matières.

Des explications et des précisions sont fournies sur l’avènement du rayon laser inventé en 1960 ainsi que celui de la découverte des fibres optiques en 1965 et qui sont utilisées dans les télécommunications.

« La science, avec la célébration de l’Année de la lumière, vient prolonger judicieusement et compléter le riche programme d’activités, culturel, sportif et social que nous offrons au citoyen pendant le Ramadhan et au-delà de cette période », déclare Abdelhakim Bettache, P/APC d’Alger-Centre, qui se dit satisfait de mettre à profit ces journées en faveur de la science et du savoir pour célébrer aussi ce 5 juillet à la Grande Poste l’anniversaire de la fête de l’Indépendance et de la jeunesse. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email