-- -- -- / -- -- --
Sports

La grande entente du continent

La grande entente du continent

Les aigles noirs qui ont merveilleusement plané le ciel africain en remportant la 18e édition de la ligue des champions africains devant une grande équipe Congolaise de l’AS Vita Club, ont honoré encore une fois le football national.

En effet, les enfants de Ain Fouara ne pouvaient pas offrir un meilleur cadeau au peuple algérien en cette date mémorable du 1er novembre, qui coricide avec le 60e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération contre le colonialisme français, sachant qu’aucun club algérien n’a remporté la ligue des champions d’Afrique dans sa nouvelle formule.

Dans un message de félicitation adressé aux dirigeants sétifiens de l’Entente, après cette belle consécration, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a souligné que cette grande équipe a offert au peuple algérien « un précieux cadeau le jour du 60e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre. le président ajoute plus loin que c e sacre n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat des efforts fournis par cette équipe lors de rencontres ardues avec des équipes fortes dans le continent.il n’est, par ailleurs, guère facile de décrire fidèlement cette explosion de joie et cette liesse populaire enclenchée dans les quatre coins du pays tout juste après le coup de sifflet final de l’arbitre Gambien Ba Kassama. En voyant les images TV qui provenaient de l’ensemble des wilayas, l’on se rend compte qu’effectivement l’Entente de Sétif mérite bien son nom : « l’Entente de l’Algérie ».

Les héros de cette épopée ayant pour nom : -Khedairia –Megatli-Melouli -Demmou-Ze Ondo – Lagraa -Zerara-Djahnit -Raït-Younes-Ziaya -Benyettou-Belameiri -Lamri, viennent d’ écrire en lettre d’or ce sacre africain, qui est une première en Algérie, et ce après longue période disette de plus d’un quart de siècle.

Les puristes ont découvert à l’occasion la grande Entente du continent. Une équipe Sétifienne, dépourvue de vedettes, mais volontaire à souhait. Ils ont aussi découvert les compétences de ce jeune entraineur Kheireddine Madoui (37 ans) qui a épaté par ses qualités morales et techniques et par son calme et sa clairvoyance.

Ce technicien, ancien joueur du club sétifien, a réussi, là ou les plus chevronné du métier ont lamentablement échoué. Sans oublier l’infatigable président Hassen Hammar, le véritable protecteur de cette formation setifienne, qui n’a ménagé aucun effort pour voir son team devenir l’étendard du football national.

De leurs coté, les inconditionnels sétifiens qui ont passé une nuit blanche (samedi à dimanche), devaient encore patienter pour accueillir leurs héros dans la ville de Sid El Khier.L’avion de l’équipe en provenance de la capitale devait atterrir hier sur la piste à l’aéroport 8 mai 45 de Sétif vers 16h00 pour être accueilli, comme il est de coutume, par des milliers de fans Noirs et Blancs, et ce, avant de transiter inévitablement par la légendaire fontaine Ain Fouara et permettre ensuite au héros de l’Afrique de sillonner dans un bain de foule, à bord du bus aménagé de l’EN, les principales artères de la ville.

Avec ce sacre, l’équipe sétifienne va améliorer sa situation financière en percevant de la CAF un montant de 1.5 milliard de dollars et d’autres contributions financières émanant de plusieurs sponsors aux autres pourvoyeurs de fond. On apprend dans ce contexte que dans un proche avenir, le club signera un partenariat avec le groupe industriel des ciments d’Algérie GICA. A souligner aussi que l’Entente a gagné le droit de participer à la Coupe du monde des clubs prévue du 10 au 20 décembre prochain au Maroc.

Et par conséquent, Sétif sera la première équipe algérienne à prendre par à ce rendez-vous qui en est à sa 11e édition et qui regroupe les vainqueurs des plus grandes compétitions interclubs de chaque confédération : il s’agit du Real Madrid (Espagne), MA Tétouan (Maroc), Cruz Azul Football Club (Mexique), CA San Lorenzo (Argentine), Wanderers Sydney (Australie), Auckland City FC (Nouvelle Zélande),On croit savoir que notre représentant affrontera le 13 décembre en quart de finale le vainqueur du match barrage qui opposera, le 10 décembre à Rabat, l’équipe marocaine de MA Tétouan à la formation néozélandaise de Auckland City FC. Il est cependant dit qu’en cas de victoire, Sétif donnera le 17 décembre la réplique en demi-finale aux Argentins du CA San Lorenzo.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email