-- -- -- / -- -- --
Monde

La France mène des opérations secrètes en Libye

La France mène des opérations secrètes en Libye

La France mène en Libye des actions militaires non officielles face à la menace de l’Etat islamique (Daech), écrit mercredi le quotidien Le Monde.

Selon la ligne fixée par le président François Hollande, les opérations françaises s’appuient sur des forces spéciales dont la présence a été repérée dans l’est de la Libye depuis mi-février par des blogueurs spécialisés, indique le journal. Dans le même temps, plusieurs sources ont indiqué au Monde que la lutte antiterroriste pouvait également couvrir des « opérations clandestines menées par le service action de la Direction générale de la sécurité extérieure. « La dernière chose à faire serait d’intervenir en Libye. Il faut éviter tout engagement militaire ouvert, il faut agir discrètement », indique au Monde un haut responsable du ministère français de la Défense. Toujours d’après le quotidien, l’objectif français en Libye consiste à frapper l’encadrement de l’EI en vue de freiner sa montée en puissance. Cette action serait menée de concert par Washington, Londres et Paris, souligne le journal. Le Monde rappelle dans ce contexte que le plus haut responsable de l’EI en Libye, l’Irakien Abou Nabil a été tué lors d’un bombardement mené en novembre dernier à Derna dans le nord-est du pays. Selon les informations du journal, cette frappe a été initiée par Paris.

Avant de quitter son poste en début février, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a démenti « toute velléité » de la France d’intervenir militairement contre l’organisation Daech en Libye, et ce en marge d’une réunion à Rome de la coalition internationale contre cette organisation terroriste. « Il n’est absolument pas question que nous intervenions militairement en Libye », avait affirmé M. Fabius devant la presse. « Je ne sais pas de quelle source cela provient ».

Un petit groupe « fait pression, mais ce n’est pas la position du gouvernement ». Au moment où Fabius faisait cette déclaration, le quotidien français Le Figaro annonçait que la France préparait « les plans pour intervenir contre Daech » (acronyme de l’EI en arabe). 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email