-- -- -- / -- -- --
Nationale

La formation, le tremplin vers l’embauche qualifiée

La formation, le tremplin vers l’embauche qualifiée

En prévision de la rentrée professionnelle prévue le 25 septembre 2016, le centre de formation professionnelle et d’apprentissage du chef-lieu de daïra Ahmer- El- Aïn, wilaya de Tipasa, a organisé une exposition de trois jours sur la placette de l’APC et lancé une vaste campagne d’information et de sensibilisation, avec inscription sur place au profit des jeunes des deux sexes qui n’ont pas eu la chance de poursuivre leur cursus scolaire dans le moyen ou le secondaire.

Abdelmalek Benaziza, directeur du centre depuis une année environ, ne cesse de lancer des appels en direction des intéressés de se rapprocher du bureau d’accueil et d’orientation ; l’inscription est ouverte dans plusieurs spécialités et pour tous les niveaux.

M. Benaziza précise que le centre offre des formations initiales et continues organisées selon deux modes : la formation présentielle, qui se déroule au niveau de l’établissement de formation professionnelle, et la formation par apprentissage, dispensée en alternance entre l’établissement de formation et les entreprises économiques ou les artisans.

Abdelmalek Benaziza ajoute qu’il y a d’autres dispositifs de formation tels que la formation de la femme au foyer. Ce dispositif a pour objectif de donner aux femmes au foyer une formation en vue de leur faire acquérir une qualification et des aptitudes dans diverses spécialités. 

Quant à l’alphabétisation – qualification professionnelle, ce dispositif s’adresse à une population qui n’a jamais été scolarisée ; c’est un cursus visant à la fois l’alphabétisation et l’acquisition d’un savoir-faire pour obtenir un métier.

Enfin, la formation qualification initiale vise à l’acquisition de compétences permettant d’apporter aux primo demandeurs de formation une première qualification ; c’est une formation de courte durée sanctionnée par un certificat de qualification professionnelle.

Parmi les spécialités on retrouve l’électricité bâtiment, la menuiserie aluminium, l’installation et réparation d’équipements de télécommunications, la comptabilité, la topographie, les travaux de bâtiment, la photographie et d’autres encore. 

En outre, l’organisation de cette exposition au niveau de la placette de l’APC en plein-centre de la ville n’a pas laissé indifférente la population. Les organisateurs ont distribué des affiches et des dépliants. Abdelamalek Benaziza a mis, quant à lui, l’accent sur l’importance de cette exposition afin d’inciter et d’encourager l’ensemble des exclus du système scolaire à découvrir le monde de la formation, pour assurer leur avenir avec un métier. Même les femmes au foyer sont concernées.

Déjà, plusieurs jeunes filles et garçons et femmes se sont inscrits pour bénéficier, à partir du 25 septembre, d’une formation professionnelle dans différentes spécialités. Grâce à ces formations, ces jeunes des deux sexes pourraient lancer leurs microactivités dans le cadre des différents dispositifs d’emploi.

Toutes ces mesures ont un seul objectif : permettre aux jeunes d’acquérir une qualification et des aptitudes à même de leur permettre de contribuer à l’essor du développement économique. Il est à noter que cette exposition a été inaugurée par le chef de daïra en présence du président de l’APC, des élus APW, du service de sécurité ainsi que des professeurs et cadres du centre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email