-- -- -- / -- -- --
Nationale

La fille de 16 ans enlevée depuis dix jours à Khraïssia libérée

La fille de 16 ans enlevée depuis dix jours à Khraïssia libérée

Recherchée depuis la mi-septembre, la jeune fille de 16 ans qui a été enlevée par des inconnus dans la commune de Khraissia a enfin été localisée et libérée par les gendarmes enquêteurs de la brigade de Sidi Slimane relevant de la compagnie de Douéra, et ce suite à une intervention musclée.

Celle-ci a permis d’arrêter trois jeunes ravisseurs présumés, âgés entre 20 et 23 ans, tandis que leurs trois autres acolytes sont toujours recherchés, a annoncé hier la Gendarmerie nationale dans un communiqué.

Alors que sa disparition avait été signalée il y a dix jours la par des membres de sa famille, la jeune mineure de 16 ans n’a pas donné signe de vie durant toute cette période.

Une disparition qui a poussé les gendarmes de la brigade de Sidi Slimane à déclencher le plan d’alerte enlèvement, nécessitant de gros moyens humains et matériels.

Au cours de leurs investigations, les gendarmes enquêteurs de Sidi Slimane ont auditionné plusieurs personnes suspectes, y compris des membres de la famille ainsi que des proches, sans pour autant parvenir à localiser le lieu de détention de la jeune fille ni même connaître les circonstances de sa mystérieuse disparition.

Après avoir entendu les témoignages des personnes auditionnées et après avoir réuni toutes les données et tous les renseignements sur ce nouveau cas d’enlèvement, les enquêteurs de la brigade de Sidi Slimane ont pu conclure que la fille enlevée n’avait pas de problèmes familiaux et vivait une vie normale au sein de sa famille.

En approfondissant davantage les investigations, les gendarmes ont pu enfin localiser et déterminer avec précision le lieu où la fille était retenue par les six jeunes ravisseurs présumés. Elle a été récupérée par une section d’intervention de la Gendarmerie nationale suite à la perquisition d’un domicile sis dans la wilaya d’Alger.

L’intervention musclée des gendarmes a ciblé une maison presque isolée, sise dans la périphérie de la capitale, ce qui a permis, en outre, d’arrêter trois jeunes ravisseurs âgés entre 20 et 23 ans, tandis que les trois autres acolytes demeurent en fuite. Ces derniers sont activement recherchés pour enlèvement et association de malfaiteurs.

Autre détail révélé par l’enquête des gendarmes, les six mis en cause dans cette affaire ont attiré la jeune fille de 16 ans loin du domicile de ses parents avant de l’enlever. Elle a été conduite dans une maison complètement isolée, sûrement à des fins sexuelles.

C’est dans cette maison que la jeune mineure a été séquestrée pendant dix jours par les six individus. Trois parmi eux ont été présentés hier devant le procureur de la République près la cour de Koléa, où ils ont été placés sous mandat de dépôt, alors que les trois autres, qui sont toujours en fuite, ont été identifiés et sont toujours recherchés dans le cadre de cette affaire.

Par ailleurs, la même brigade de Sidi Slimane a réussi, avant-hier, à mettre hors d’état de nuire une dangereuse bande de malfaiteurs à l’origine de plusieurs agressions à l’arme blanche contre des citoyens de la paisible commune de Khraissia.

Composée de six membres, tous des repris de justice, cette bande de malfaiteurs est notamment à l’origine de la tentative de meurtre d’un homme résidant dans ladite commune par armes blanches.

Ces derniers ont, durant de longs mois, fait la loi, agressant plusieurs dizaines de victimes, cambriolant des citoyens mais aussi détruisant des véhicules, le tout à Khraissia. Ils ont été traduits hier devant le procureur de la République de Koléa où ils ont été placés en détention provisoire à l’établissement pénitentiaire de rééducation.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email