-- -- -- / -- -- --
Sports

La FAF s’engagera à fond pour un cinquième Mondial

La FAF s’engagera à fond pour un cinquième Mondial

Après l’euphorie d’une historique victoire des Fennecs d’Algérie sur les Taifas de Tanzanie mardi soir à Blida pour le compte du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (7-0), l’instance fédérale a clairement affiché sa satisfaction le lendemain pour annoncer que tous les moyens matériels et logistiques seront mis à la disposition de la sélection nationale pour réussir son objectif premier, à savoir se qualifier pour la cinquième fois de son histoire à une phase finale de la Coupe du monde 2018 .

Le voyage en Russie est en point de mire pour la FAF et rien normalement n’empêchera les Verts d’aller au pays de Staline en 2018. C’est ce qui ressort clairement de la déclaration de l’instance fédérale à l’issue de la réunion de son Bureau fédéral tenue mercredi, au siège de la FAF sous la présidence de Mohamed Raouraoua. 

Christian Gourcuff, le coach français des Verts dont l’avenir avec la sélection nationale est encore flou pour ne pas dire en suspens eu égard à ce qui s’est passé et dit après la défaite des camarades de Slimani contre la Guinée au stade du 5-Juillet suivie d ‘une victoire très peu convaincante contre le Sénégal, ont composté leur billet mardi pour le prochain tour de très fort belle manière et devront attendre maintenant jusqu’au mois de juin pour connaître le sort dans cette nouvelle aventure des éliminatoires. Mais d’ici là, beaucoup d’encre aura coulé et beaucoup de choses se seront passées.

Les membres du Bureau fédéral et le président de la FAF ont commencé d’abord par féliciter à cette occasion les joueurs et les staffs de l’équipe nationale pour « leur brillante » qualification au troisième tour (phase des groupes) à la Coupe du monde, Russie 2018.

Le Bureau Fédéral s’est par ailleurs abstenu d’évoquer le cas du sélectionneur Christian Gourcuff à la barre technique des Verts. Lui qui avait été la cible de plusieurs critiques après le tournoi des Verts au Qatar et les deux matchs amicaux disputés dernièrement au stade du 5-Juillet.

Le Breton qui a résisté contre vents et marrées à la campagne de ses dénigreurs et qui a réussi à les faire taire par une victoire historique contre la Tanzanie en joignant l’art et la manière au grand bonheur d’un public qui s’est tout de suite rangé de son côté à Blida a laissé entendre mardi soir à Blida, qu’il compte « prendre quelques jours » pour réfléchir à son avenir à la barre technique des Verts avant de « rencontrer le président de la Fédération Mohamed Raouraoua » pour trancher la question.

Ce dernier a tenté de jouer à l’apaisement en déclarant Gourcuff restera et devra d’ici mercredi éclairer l’opinion publique sur l’avenir de la barre technique des Verts. Le mois de juin et si loin et si près…

Le tirage au sort de la phase de groupes attendu avec impatience par tout le monde fixera les Vert sur la qualité de leurs adversaires et l’instance fédérale sur la logistique qui l’attend à commencer par ses voyages en terre africaine loin d’être une sinécure pour tous. Cela commencera par la première journée fixée au 3 octobre 2016 et la sixième et dernière journée est programmée le 6 novembre 2017. Entre la première et la dernière journée, quatre autres journées seront disputées entre le 7 novembre 2016 et le 2 octobre 2017. 

Un grand défi attend la sélection nationale et l’instance fédérale qui se doivent d’accorder leurs violons en consolidant dès maintenant le pilier central de l’édifice des Verts. Aux grandes œuvres les grands moyens. Que fera Raouraoua et son bureau fédéral pour lever le voile Mercredi sur ce commandant qui mènera le navire d’El Kheddra à bon port en Russie. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email