-- -- -- / -- -- --
Nationale

La facture d’importation des véhicules a baissé de 35%

La facture d’importation des véhicules a baissé de 35%

La facture des importations des véhicules s’est chiffrée à 2,86 milliards de dollars (mds usd) sur les dix premiers mois de l’année 2015, contre 4,4 mds usd à la même période de 2014, soit une baisse de 35,3%, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

Le nombre des véhicules importés a connu une baisse presque de la même ampleur que celle de la facture en s’établissant à 240.901 unités contre 339.771, soit une diminution de 29,1%, ajoute la même source.
Selon les chiffres qui portent sur plus de 45 concessionnaires exerçant sur le marché national, les ventes de la plupart des marques automobiles ont enregistré une tendance baissière, en particulier celles européennes, notamment françaises et allemandes, qui ont connu une baisse en valeur et en nombre. Seuls les véhicules utilitaires ont connu des hausses entre les deux périodes de comparaison.

La baisse des importations des véhicules, qui a commencé dès 2014, était prévisible, et ce suite aux décisions prises par le gouvernement pour assainir le marché de l’automobile qui s’était caractérisé, durant les dernières années, par de profonds dysfonctionnements et des pratiques illégales relevés par le ministère du Commerce dans une récente étude. 

Le gouvernement s’est alors engagé à assainir ce marché et à rationaliser les importations des véhicules à travers l’élaboration d’un nouveau cahier des charges relatif aux conditions et modalités d’exercice de l’activité des concessionnaires de véhicules neufs.
En outre, il est prévu l’introduction des licences d’importation pour les véhicules en 2016.

La mise en application du nouveau cahier des charges vise à organiser et à rendre transparente l’activité des concessionnaire ainsi qu’à protéger les droits des consommateurs essentiellement en matière de santé et de sécurité.

Quant aux licences d’importation, elles doivent notamment plafonner les importations des véhicules puisqu’il a été constaté que des concessionnaires en importent largement plus que les besoins exprimés par le marché national.

En 2014, les importations des véhicules s’étaient chiffrées à 6,34 mds usd contre 7,33 mds usd en 2013 (-13,56%), alors que leur nombre avait atteint 439 637 unités contre 554 263 unités (-20,68%).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email