-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

La facture des médicaments en hausse de 8%

La facture des médicaments en hausse de 8%

La facture d’importation des produits pharmaceutiques a augmenté de plus de 8% au cours des neuf premiers mois de 2016 par rapport à la même période de l’année 2015, selon un bilan provisoire des Douanes.

Ainsi, la valeur des importations de ces produits s’est élevée à 1,49 milliard de dollars (md usd) entre le début de janvier et la fin de septembre 2016, contre 1,38 md usd à la même période de 2015, soit une hausse de 8,17%, selon les chiffres établis par le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (CNIS).

Quant aux quantités importées, elles ont reculé de 5,7% en s’établissant à 18 000 tonnes (t) contre 19 090 t entre les deux périodes de comparaison. Par catégorie de produits, la facture des médicaments à usage humain s’est chiffrée à 1,4 md usd contre 1,31 md usd (+7,25%), tandis que les quantités ont baissé à 16.049 t contre 17.391 t (-7,71%).

Pour les médicaments à usage vétérinaire, les importations ont atteint près de 25,2 millions usd (528,2 t) contre 21,94 millions usd (517,5 t), soit des hausses de 14,76% en valeur et de 2,06% en volume.

Pour les importations des produits parapharmaceutiques (pansements adhésifs, gazes, réactifs…), elles ont coûté 60,35 millions usd (1.423,3 t) contre 45,97 millions usd (1.181,3 t), soit une hausse de 31,3% en valeur et de plus de 20% en volume.

Dans le cadre de la rationalisation des importations des médicaments, un arrêté ministériel publié en décembre 2015 avait fixé la liste des produits pharmaceutiques à usage humain et des matériels médicaux fabriqués en Algérie qui sont interdits à l’importation.

Il s’agit de 357 médicaments composés de comprimés, crèmes et pommades dermiques, solutions injectables, suppositoires, pommades ophtalmiques et de sirop. A cette liste s’ajoute une autre de onze (11) matériels médicaux fabriqués localement et qui sont aussi interdits à l’importation, dont les seringues, compresses et bandes de gaze ainsi que la bicarbonate de soude pour dialyse.

En 2015, les importations des produits pharmaceutiques avaient atteint 1,96 milliard de dollars (-22% par rapport à 2014) pour un volume global de près de 27 000 tonnes (-15,32%).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email