-- -- -- / -- -- --
Nationale

La diplomatie algérienne pour le dialogue dans la région

La diplomatie algérienne pour le dialogue dans la région

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, effectue aujourd’hui et demain une visite de travail aux Emirats arabes unis, avant de se rendre au Caire pour présider une session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, indique lundi un communiqué de son département ministériel.

La visite de travail du ministre des Affaires étrangères aux Emirats arabes unis entre dans le cadre de « la concertation permanente entre les deux pays » et sera l’occasion pour Messahel et son homologue émirati, Sheikh Abdullah Bin Zayed Al-Nahyan, de « passer en revue les questions régionales et internationales d’intérêt commun ainsi que les voies et moyens de renforcement de la coopération bilatérale », précise-t-on de même source.

Messahel se rendra ensuite jeudi au Caire, où il présidera une session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes consacrée aux récentes violations par les forces d’occupation israéliennes des lieux saints d’El Qods Echarif, ajoute le communiqué du ministère. Selon les observateurs, la mission du chef de la diplomatie algérienne dans la région pourrait « contribuer à l’apaisement » de la crise née à la suite de la rupture diplomatique de plusieurs Etats arabes dont l’Arabie saoudite et Qatar en juin dernier. A rappeler la position de l’Algérie qui, tout en dénonçant toute tentative d’ingérence dans les affaires intérieures des pays souverains, avait appelé à privilégier la voie du dialogue pour le règlement des conflits.

Cette rencontre extraordinaire des ministres des AE de la Ligue arabe devrait se pencher « certainement » sur le conflit yéménite, une crise que l’Algérie suit de près « en se gardant de s’aligner sur la coalition militaire menée par l’Arabie saoudite », estime-t-on dans les milieux médiatiques à Alger. Il est probablement prévu de discuter également de la Syrie, un pays qui tend à neutraliser les groupes terroristes, notamment Daech. Les analystes croient savoir aussi que le Conseil extraordinaire de la Ligue arabe débattra de la situation d’El Aqsa, et cette opportunité sera également mise à profit pour « féliciter » l’Irak d’avoir libéré Mossoul des mains criminelles de Daech. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email