-- -- -- / -- -- --
Nationale

La dépouille de Djamel Allam rapatriée et inhumée ce mardi

La dépouille de Djamel Allam rapatriée et inhumée ce mardi

La dépouille du célèbre chanteur Djamel Allam sera rapatriée ce mardi à Béjaïa. Le chanteur sera inhumé dans l’après-midi au cimetière Sidi M’hamed-Amokrane, sur les hauteurs de Béjaïa, après la prière du Dohr qui sera suivie de la prière du mort à la mosquée Sidi Soufi. La dépouille de Djamel Allam arrivera à 9 h à l’aéroport Abane-Ramdane et sera emmenée d’abord au domicile familial, à la cité des 600-Logements, puis elle sera acheminée au théâtre régional de Béjaïa où elle sera exposée pour un ultime hommage du public jusqu’à midi.

La société civile de Béjaïa et le monde artistique et culturel ont commencé les préparatifs pour lui rendre un dernier hommage, à la hauteur de l’homme qui a consacré 50 années de sa vie à la promotion de la chanson et de la culture kabyles et algériennes. Un comité citoyen pour l’organisation des funérailles a d’ailleurs été créé avant-hier. Ce comité devrait travailler en collaboration avec la famille du défunt, les autorités locales et les accompagnateurs depuis la France, et aussi avec l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) afin de gérer l’arrivée de la dépouille du défunt et surtout les foules qui sont attendues que ce soit au TRB ou à l’aéroport ou même au cimetière lors de son inhumation.

Notons que l’ONDA a mis tous les moyens financiers nécessaires pour le rapatriement de la dépouille du chanteur et les billets des membres de sa famille et de ses accompagnateurs depuis Paris (France). Le comité regroupe des artistes-chanteurs, des écrivains, des journalistes, des militants, des syndicalistes, des industriels, des amis, des voisins, des fans et des citoyens de la ville de Béjaïa. Il faut dire que tout Béjaïa attend l’arrivée de la dépouille du célèbre interprète des chefs-d’œuvre artistiques « Mara d’yughal, Argu, yella,.. » pour l’accompagner à sa dernière demeure.

Cette initiative a eu un écho favorable et une large adhésion auprès de la population. « Il s’agit de mobiliser tous les acteurs locaux et la population pour assurer un enterrement populaire et grandiose, digne de la grandeur de l’artiste. Il faudra coordonner avec sa famille, la famille artistique et les pouvoirs publics et élus », a expliqué l’un des acteurs de cette initiative. « Djamel mérite un départ avec les honneurs », soutient-on.

Notons que la levée du corps se fera directement à partir du TRB en direction de la mosquée Sidi Soufi puis au cimetière Sidi Mhamed-Amokrane. Le comité citoyen installé pour l’organisation des funérailles « appelle la population à rendre un vibrant hommage à cet enfant du peuple en faisant en sorte que sa voix et son chant raisonnent partout tout le long de cette semaine ». La population est invitée aussi à « venir massivement au TRB où la dépouille sera exposée pour un ultime hommage et en vue de l’accompagner à sa dernière demeure ». « Une reconnaissance pour ce qu’il a donné à la culture algérienne en général et kabyle en particulier », estime-t-on.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email