-- -- -- / -- -- --
Nationale

La criminalité : Près 1 500 dossiers traités à Tizi-Ouzou

La criminalité : Près 1 500 dossiers traités à Tizi-Ouzou

Les éléments de la Gendarmerie nationale (GN) de la wilaya de Tizi-Ouzou, ont eu à traiter pas moins de 1 481 dossiers portant sur différents crimes et délits, et ce depuis le début de l’année en cours à ce jour. Au volet criminel, le nombre de dossiers traités est de 70. Au chapitre délictuel, les gendarmes ont traité pas moins de 1411 affaires.

La cellule de communication du commandement de groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Tizi-Ouzou fait état de l’interpellation de 488 personnes. Après leur présentation devant le parquet, 125 d’entre elles ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. Les autres, au nombre de 363, ont bénéficié d’une liberté provisoire.

Le rapport de la GN mentionne qu’au chapitre portant sur les crimes commis contre les personnes, le nombre de dossiers traités est de 590. Le nombre de personnes interpellées est de 184, dont 34 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. Au volet portant sur l’atteinte aux biens, 599 dossiers ont été traités. Les personnes interpellées dans ce cadre précis sont au nombre de 109, dont 37 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt.

Concernant les atteintes contre la famille et les bonnes mœurs, les services compétents de la Gendarmerie nationale relevé et traité 20 affaires avec l’interpellation de 15 personnes dont 12 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. Au chapitre portant sur l’atteinte à la sécurité publique, les gendarmes ont traité pas moins de 27 dossiers. 18 personnes ont été interpellées dont 11 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. 

Dans le cadre de la lutte contre le crime organisé, la mission des gendarmes en exercice dans la wilaya de Tizi-Ouzou est loin d’être de tout repos. En effet, au chapitre des stupéfiants, les gendarmes ont traité pas moins de 7 dossiers et procédé à l’interpellation de 14 personnes dont 13 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. Les gendarmes ont également réussi à saisir une quantité de 47,615 kg de drogue et comprimé classifié comme « psychotrope ».

Au chapitre de la falsification de documents administratifs et faux et usage de faux, six dossiers ont fait l’objet d’un traitement. 5 personnes ont été interpellées dont 3 ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. En ce qui concerne l’immigration clandestine, les gendarmes ont eu à traiter 5 affaires et ont interpellé 16 personnes. 4 d’entre elles ont fait l’objet d’un mandat de dépôt. Dans le cadre de la protection de l’environnement, les gendarmes ont traité pas moins de 9 dossiers et procédé à l’interpellation de 9 personnes aussi.

Ces 9 personnes. Après leur présentation devant le parquet, celles-ci ont été mises sous mandat de dépôt. En dernier lieu, le rapport mentionne qu’au chapitre portant sur le mal sociétal, le suicide en l’occurrence, les gendarmes ont relevé et traité 67 cas. Les gendarmes ont enregistré, à leur grand regret, 52 suicides et I5 tentatives de suicide. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email