-- -- -- / -- -- --
Nationale

La criminalité en hausse : 48 000 arrestations en six mois

La criminalité en hausse :  48 000 arrestations en six mois

Selon la Gendarmerie nationale, l’activité opérationnelle de ses unités de police judiciaire a permis, en six mois, l’arrestation de 48 000 personnes impliquées dans la criminalité, et ce dans le cadre du traitement de plus de 50 000 enquêtes.

Dans le cadre de l’activité opérationnelle concernant la protection des biens et des personnes ainsi que la lutte contre la criminalité multiforme, l’ensemble des unités de la Gendarmerie nationale (GN) ont traité, durant le premier semestre de l’année en cours, plusieurs affaires relatives à la criminalité ordinaire et organisée. Ces affaires ont conduit à l’arrestation de plusieurs personnes et au démantèlement d’associations de malfaiteurs, comme le révèle les statistiques suivantes 52 262 affaires traitées en six mois par les gendarmes ont abouti à l’arrestation de 47 862 individus impliqués, dont 1 115 femmes, soit un taux de 2,33 % de l’ensemble des personnes impliquées.

La GN a relevé que 57,88 % des personnes impliquées sont des jeunes âgés de 18 à 30 ans, suivies de 22,01 % de personnes âgées de 30 à 40 ans et de 17,15 % pour les plus de 40 ans. Les mineurs de moins de 18 ans sont, pour leur part, les moins impliqués avec un taux de 2,96 %, qui demeure cependant inquiétant. Parmi les personnes arrêtées, plus de 34 % sont des chômeurs et plus de 3 % des étudiants. Selon la Gendarmerie nationale, les crimes contre les personnes viennent en tête des affaires traitées durant les six premiers mois. En effet, durant cette période, 8 838 affaires ont été traitées par les unités de la GN, ce qui permis l’arrestation de 7 668 personnes, dont 1 864 personnes ont été écrouées. La plupart des affaires diligentées concernent les coups et blessures volontaires. Elles représentent 65,39 % des crimes commis contre les personnes, avec 5 779 affaires enregistrées. 189 affaires d’homicide volontaire, ont également été enregistrées avec un taux de 2,14 %. Les cas d’atteinte aux biens viennent à la seconde place des affaires traitées. 9 595 affaires l’ont été, entraînant l’arrestation de 5 494 personnes impliquées, dont 2 208 ont été écrouées. 589 personnes mêlées à ces affaires demeurent cependant recherchées par les services de la Gendarmerie nationale. Les vols de biens représentent 75,63 %, tandis que la destruction et la dégradation de biens représentent 15,30 % des affaires traitées et liées aux crimes contre les biens. Aussi, durant la même période, 945 crimes contre la famille et les bonnes mœurs ont été enregistrés, conduisant à l’arrestation de 1 125 personnes. 560 affaires ont été constatées concernant l’attentat à la pudeur, avec un taux de 59,26 %, tandis que 105 affaires de viol ont été solutionnées et ont conduit à l’arrestation de 101 personnes impliquées. 

Infraction aux lois spéciales : une autre forme de criminalité

Dans le cadre de la police administrative et l’exécution des lois spéciales, les unités territoriales et les unités spécialisées de la Gendarmerie nationale ont traité, durant le 1er semestre de l’année 2015, 9 161 affaires et procédé à l’arrestation de 8 829 personnes impliquées.

Dans ce registre, 11 721 affaires ont été traitées, menant à l’arrestation de 11 229 personnes. Pour répondre à la stratégie de lutte déployée par le commandement de la Gendarmerie nationale, les unités de la GN territoriales et spécialisées sont pleinement mobilisées et engagées pour protéger les biens et les personnes, préserver la sécurité publique et endiguer les différents phénomènes criminels, et ce grâce à une présence permanente et efficace sur le terrain, au concours des citoyens qui ont mis à profit le numéro vert 10 55, ainsi qu’au lancement du nouveau service préplainte et renseignements en ligne sur le site http://ppgn.mdn.dz, lequel permet le dépôt de plaintes via Internet. Ce service mise sur les avantages que procure le réseau Internet, permettant ainsi de consolider davantage le rapprochement de la Gendarmerie nationale avec le citoyen ainsi que le traitement rapide des affaires criminelles et leur résolution.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email