La conférence sur la relance industrielle: le nouveau souffle? – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

La conférence sur la relance industrielle: le nouveau souffle?

La conférence sur la relance industrielle: le nouveau souffle?

La relance de l’industrie sera en débat à l’occasion de la Conférence nationale sur la relance industrielle, qui se tient ce samedi à Alger. Les mécanismes de financement des projets productifs, le rôle des banques dans ce financement, la gouvernance des entreprises publiques économiques, la promotion de la production nationale et les exportations sont, entre autres, les thématiques sur lesquelles se pencheront les participants à cette conférence, qui vise à établir une vision stratégique du secteur industriel.

Le ministère de l’Industrie organise une conférence nationale sur la relance industrielle du 4 au 6 décembre 2021, à laquelle prendront part tous les acteurs qui interviennent dans le secteur industriel. Le département de Ahmed Zeghdar a affirmé, dans un communiqué, que cette conférence vise à établir une vision stratégique du secteur industriel et à mobiliser les acteurs autour des objectifs de la relance économique. «Le ministère organise cette conférence pour créer une meilleure synergie entre les acteurs pour booster la croissance industrielle et, partant, l’économie nationale entière», a-t-il été précisé.

Un projet de plan d’action «ambitieux, opérationnel et réaliste» sera présenté lors de cette conférence pour enrichissement et débat, a assuré le ministère de l’Industrie, lequel affirme que sa stratégie s’appuie sur la réalisation de deux objectifs, à savoir la substitution des importations et le développement de l’exportation des marchandises industrielles.

Selon le ministère de l’Industrie, cette conférence nationale sur la relance industrielle, sous le thème «Ensemble pour relever le défi», qui sera présidée par le président de la République, s’attellera à donner un nouveau souffle à l’industrie dans le pays, et ce à travers l’optimisation de l’environnement de l’investissement et la gouvernance des entreprises publiques. Ce sera également l’occasion d’examiner les mécanismes de la relance avec les sociétés industrielles, les porteurs de projets, y compris les start-up, les instances activant sur le marché des marchandises industrielles, les entreprises concernées par l’aide et l’encadrement dans le domaine industriel, les centres d’études ou de recherches orientées ainsi qu’avec les experts.

La conférence tend aussi à exhorter les entreprises industrielles au dialogue avec leurs partenaires dans d’autres secteurs afin de tirer profit de tous les aspects de la coopération et mobiliser les compétences nationales locales et étrangères pour bénéficier de leurs expériences.

Le ministère de l’Industrie affiche donc sa volonté de donner un nouveau souffle au secteur industriel. Chose qu’a affirmé Abdelaziz Ghand, directeur général du développement et de la compétitivité au ministère de l’Industrie, lequel a indiqué que «tout sera discuté à l’objet de trouver les solutions pour une relance effective du secteur de l’économie». S’exprimant ce jeudi sur les ondes de la radio nationale, il a affirmé que «toutes les questions en suspens ayant jusque-là fait que l’industrie nationale ne va pas au rythme qui devrait être le sien seront étalées». Il s’agit, selon lui, de débattre de tous les aspects liés à la promotion de l’investissement, la promotion de la production nationale, l’amélioration de l’environnement de l’investissement, à l’offre foncière à la gouvernance des entreprises publiques, à l’intégration, la diversification et le développement de la compétitivité de manière générale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email