L'occident complice direct du massacre sioniste à Ghaza : Scandaleux ! – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’occident complice direct du massacre sioniste à Ghaza : Scandaleux !

L’occident complice direct du massacre sioniste à Ghaza : Scandaleux !

Le silence observé par les pays occidentaux quant au génocide orchestré par l’Etat sioniste depuis plus de neuf jours dans la bande de Ghaza et la politique de la terre brûlée qu’applique Israël contre les civils palestiniens s’apparente à un crime de guerre. Un silence de plus en plus complice notamment après le déplacement forcé imposé à la population du nord de Ghaza, alors qu’il est strictement interdit par les conventions internationales.

Le bilan tragique des bombardements de l’armée d’occupation sioniste, qui a reçu aides et soutien militaires des Etats-Unis, de la Grande Bretagne et de l’Allemagne, n’a pas cessé de s’alourdir avec plus de 2500 martyrs et 10 150 blessés, selon les chiffres du ministère palestinien de la Santé. En Cisjordanie occupée, touchée également par la barbarie israélienne, le nombre de martyrs palestiniens s’est élevé à 55, après l’annonce avant-hier de la mort de Muhammad Rifaat Adwan, 16 ans, dans le gouvernorat de Tulkarem, tandis que le nombre de blessés s’est élevé à plus de 1.100. C’est le résultat du soutien « indéfectible » des Occidentaux à Israël.

Le Pentagone a ordonné l’envoi d’un deuxième navire de guerre en Méditerranée et le secrétaire à la défense américain, Lloyd Austin, a annoncé dans un communiqué publié ce dimanche soir, l’envoi du Dwight-Eisenhower en Méditerranée pour soutenir l’Etat sioniste. La Grande-Bretagne a, de son côté, envoyé des navires de guerre pour le même objectif. L’Allemagne a également aidé l’armée d’occupation de drones. 

Après avoir obtenu ces aides et soutien, qui devraient, selon des experts, couvrir les arrières des israéliens au nord en tentant de dissuader le Hezbollah d’ouvrir un deuxième front, l’armée d’occupation sioniste s’est dite prête à entamer l’invasion terrestre dans la bande de Ghaza. Pour ce faire, ordre a été donné pour l’évacuation du nord de l’enclave, causant davantage de désespoir de panique parmi une population déjà traumatisée par les raids aériens et les bombardements. Selon le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), des dizaines de milliers de personnes ont fui leurs maisons à Gaza et se sont déplacées vers le sud après l’ordre d’évacuation donné par Israël au 1,1 million d’habitants du nord de la bande.

Israël est un criminel transfrontalier qui n’obéit ni aux lois ni aux conventions internationales. L’aviation sioniste a bombardé ce dimanche soir l’aéroport d’Alep, ville du nord de la Syrie, faisant cinq blessés, quelques jours après des frappes similaires sur les aéroports d’Alep et de Damas. 

Réaction tardive de l’OCI

Suite à ces évènements tragiques, le Comité exécutif de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) tiendra, après-demain à Djeddah (Arabie Saoudite), une réunion extraordinaire d’urgence au niveau ministériel pour discuter de l’agression sioniste dans la bande de Ghaza et de la détérioration de la situation humanitaire en Palestine.

Cette réunion devrait se tenir au siège du Secrétariat général de l’OCI à Djeddah à l’invitation du Royaume d’Arabie saoudite, président du Sommet islamique lors de sa session en cours et président du Comité exécutif de l’OCI. Samedi, le secrétariat général de l’OCI avait exprimé son rejet et sa condamnation absolus des appels de l’occupation sioniste au déplacement forcé du peuple palestinien et des tentatives de transférer la crise humanitaire exacerbée par l’occupation vers les pays voisins.

L’Organisation avait aussi fermement condamné l’empêchement de l’arrivée de fournitures médicales et de secours ainsi que de produits de première nécessité dans la bande de Ghaza, considérant cela comme « une punition collective et une violation flagrante du droit international humanitaire ». Elle avait également renouvelé son appel à la communauté internationale pour qu’elle agisse d’urgence et prenne des mesures efficaces pour mettre fin à toutes les formes d’agression sioniste contre le peuple palestinien, soulignant la nécessité de fournir des couloirs humanitaires pour fournir les services de base à la population de Ghaza.

De son côté, l’Arabie saoudite a décidé de suspendre les négociations sur une possible normalisation avec Israël parrainées par les Etats-Unis. Cette décision a été annoncée samedi par une source proche du gouvernement, en pleine visite à Riyad du secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken.

Soutien chinois à la cause palestinienne

La Chine soutient « la juste cause du peuple palestinien dans la préservation de ses droits nationaux », a déclaré, hier, le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, au ministre des affaires étrangères iranien, Hossein Amir Abdollahian. « La racine profonde (…) de la situation entre la Palestine et Israël est que le droit du peuple palestinien à la souveraineté a été mis de côté depuis longtemps », a déclaré M. Wang lors d’un entretien téléphonique avec son homologue iranien. « Cette injustice historique devrait prendre fin le plus rapidement possible », a ajouté le ministre, disant que la Chine allait « continuer à se tenir du côté de la paix et à soutenir la juste cause du peuple palestinien dans la préservation de ses droits nationaux ».

Il convient de rappeler que le ministre des affaires étrangères iranien a rencontré samedi le chef du bureau politique du Hamas à Doha, au Qatar, selon l’agence de presse officielle iranienne IRNA. Il s’agit de la première réunion officielle entre des responsables iraniens et Ismaïl Haniyeh depuis l’attaque israélienne. Aucun détail n’a été publié sur la teneur des discussions entre les deux hommes.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email