-- -- -- / -- -- --
Nationale

La communauté du M’Zab célèbre le Nouvel an amazighe

La communauté du M’Zab célèbre le Nouvel an amazighe

La communauté mozabite de Ghardaïa a célébré comme il se doit le nouvel an amazigh 2966 qui coïncide avec l’officialisation de Tamazight reconnue dans le projet d’amendement de la nouvelle Constitution nationale.

En cette occasion, le lycée Aflah Ibn-Abdelwahab a abrité, hier matin, plusieurs activités concoctées par la direction de la Culture de la wilaya de Ghardaïa en collaboration avec la direction de l’Education nationale et la participation de quelques associations culturelles de cette région.

L’auditorium était plein à craquer ; les élèves des écoles primaires, quelques enseignants et des militants de la cause amazighe étaient de la cérémonie qui a débuté vers 10h du matin par une exposition de livres traitant de la culture amazighe en général et de la communauté mozabite d’autre part.

Une belle exposition de vieilles photos, de livres et d’objets traditionnels Mozabites a été organisée. Juste à côté, au centre de l’événement, les présents pouvaient surtout déguster le traditionnel plat du terroir « R’Fiss », préparé selon l’identité fondamentale de la bonne culture du M’Zab.

Vers 11h, ce fut l’arrivée tant attendue des Directeurs de la culture et de l’éducation nationale pour le coup d’envoi. Les doux airs de la chorale présentée par des élèves de quelques écoles primaires présentes qui retentissaient depuis la matinée, cèdent la place à une prise de paroles.

Durant ce 12 janvier mémorable, des activités culturelles et artistiques ont agrémenté ces festivités avec la participation d’une pléiade de poètes d’expression amazighe de Ghardaïa et de Beni-Izguen.
Des rites traditionnels commémorant cet événement ancestral amazigh seront également organisés, dont des rendez-vous culinaires spécifiques de la région du M’Zab.

D’autres repas traditionnels sont offerts en présage d’une nouvelle saison agricole. Selon un communiqué, ces festivités s’inscrivent dans le cadre de la dynamique et des étapes historiques franchies par la question amazighe en Algérie, depuis les discours souverains du Directeur de la culture M. Brahim Addoun et du Directeur de l’éducation nationale, M. Azzedine Djilani, annonçant le but de cette festivité ancestrale, sous le thème « Pour un développement continu de la langue amazighe », en passant par la reconnaissance de l’alphabet amazigh jusqu’à la reconnaissance par la Constitution de 2016 de la langue et de la culture amazighes.

Le même discours indique que le Mouvement amazigh poursuit son militantisme pour l’évolution des droits linguistiques, culturels et identitaires des Amazighs en Algérie et l’institution du 12 janvier, date du nouvel An amazigh. Le mouvement poursuit aussi ses revendications pour la consécration des valeurs culturelles amazighes qui ont résisté à toutes les avidités colonialistes depuis les Romains et les Phéniciens jusqu’aux Portugais, Français et Espagnols.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email