-- -- -- / -- -- --
Monde

La coalition poursuit ses massacres en Syrie et en Irak

La coalition poursuit ses massacres en Syrie et en Irak

Les forces militaires d’agression des Etats-Unis et de leurs alliés ont effectué un total de 22 frappes aériennes contre l’Irak et la Syrie et ce sous couvert de la lutte anti Daech (Appelé à dessein Etat islamique par l’Occident).

Selon le département américain de la Défense un total de 11 raids aériens, qui ont eu lieu entre mercredi matin et jeudi matin heure locale, ont été menés près de Ain al-Arabe (Kobané), de Raqqa et de Hasaka, au nord de la Syrie, détruisant une partie de l’infrastructure de base de ce pays arabe et musulman. Par ailleurs, 11 attaques aériennes, dans sept régions de l’Irak, ont permis de détruire plusieurs bâtiments institutionnels.

L’alibi de cette attaque que ces « positions » étaient occupées l’organisation terroriste. L’Irak, dont le gouvernement pro Otan avait donné son quitus à cette agression perd ainsi quatre bâtiments, sept bateaux, trois véhicules et un système de mortier. Pour justifier l’agression, les Etats-Unis prétendent que leurs armées « aident l’Irak à se débarrasser du terrorisme ».

« C’est faux ! Daesh est une création américaine. Elle a pour mission de morceler l’Irak, la Syrie et prochainement l’Arabie Saoudite », soulignent les analystes indépendants. Les Etats-Unis ont promis des « années sombres » à plusieurs arabes et musulmans, aussi bien au Proche Orient qu’en Afrique du nord.

Dans un communiqué que personne ne prend au sérieux, ni aux Etats Unis ni au sein des opinions publiques arabes, Washington a déclaré « la destruction des cibles de l’EI en Syrie et en Irak limite la capacité du groupe terroriste de projeter des actes de terrorisme à l’extérieur et de mener des opérations ». Les pays participant aux massacres en Irak comprennent outre les Etats-Unis, l’Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Tandis que les Etats-Unis, Bahreïn, la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis commettent des génocides en Syrie. La Syrie depuis presque cinq ans l’une des plus sanglantes agressions étrangères de l’histoire de l’humanité. Cette agression menée par les Etats-Unis par l’entremise de groupes terroristes financés par l’Arabie Saoudite et Qatar, a fait plus de 200.000 morts. La Ligue arabe avait donné son feu vert à l’agression de ce pays. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email