-- -- -- / -- -- --
Nationale

La CNR sera dotée d’une subvention : retraites hors de danger

La CNR sera dotée d’une subvention : retraites hors de danger

Bonne nouvelle pour les retraités qui ont cru que leurs pensions étaient compromises. La branche retraite bénéficiera, en effet, et pour la première fois, d’une subvention d’équilibre de 500 milliards de DA, qui est allouée dans le projet de loi de Finances (PLF) 2018, a annoncé hier le directeur général de la sécurité sociale au ministère du Travail, Djaouad Bourkaib, lors de son passage à la rédaction de la Chaîne III de la radio nationale. 

Outre cette subvention d’équilibre exceptionnelle, la CNR bénéficiera d’ »une contribution de solidarité à hauteur de 1%, prélevée sur les opération d’importation des marchandises pour la revente en Algérie », ajoute Bourkaib.

L’invité de l’émission signale que la branche retraite connaît, ces derniers temps, « des difficultés pour des raisons universelles d’ordre démographique et de contexte économique », et que des mesures de redressement et de financement de ce déficit ont été prises dans le programme du gouvernement, qui a mis l’accent sur l’élargissement de la base cotisante, le renforcement du contrôle des employeurs, la lutte contre la fraude et l’évasion sociale et la non-déclaration.

Bourkasb a, par ailleurs, insisté sur l’élargissement des actifs cotisants : « En Algérie les taux d’activité et d’emploi sont relativement faibles. Il faut donc augmenter l’offre de travail par la création de nouveaux dispositifs, de nouveaux statuts plus adaptés à la réalité de notre économie », a-t-il argumenté.

Bourkaib affirme qu’actuellement « il y a plus de 12 millions d’assurés sociaux (affiliés inscrits qui disposent d’une carte de sécurité sociale), dont 6 millions seulement d’actifs (qui travaillent et cotisent).

Le reste des assurés sociaux est composé des étudiants, des retraités et des ayants droit (membres de la famille d’un assuré social). Globalement, plus de 37 millions de la population bénéficient de la couverture sociale », souligne-t-il Bourkaib.

Evoquant le Fonds national de réserve des retraites, l’invité précisera qu’il a été institué au profit des générations futures, ajoutant que ce fonds « cumule, à ce jour, des ressources de 429 milliards de DA et qu’on attend 66 milliards de DA supplémentaires pour l’année prochaine ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email