-- -- -- / -- -- --
Nationale

La CNMA ouvre son capital aux agriculteurs

La CNMA ouvre son capital aux agriculteurs

Dans le but d’étendre ses activités financières et les assurances qui leur sont destinées, la Caisse nationale des mutualités agricoles a décidé d’ouvrir son capital aux agriculteurs.

Selon Sofiane Azrouk, directeur de la CRMA (caisse régionale) d’El-Affroun, dans la wilaya de Blida,”cette décision est entrée en vigueur au début de ce mois dans toutes les agences CRMA de la wilaya, indiquant que le but de cette nouvelle procédure est de lever le capital de la caisse et d’étendre les activités financières et les assurances fournies aux agriculteurs.

Le même porte-parole a révélé que le lancement prochain des prêts aux agriculteurs, sous l’appellation de “prêt coopératif agricole”, contribuera à couvrir les différents besoins de financement liés au cycle d’exploitation des petits investissements agricoles et à ceux de l’élevage, ajoutant que les prêts qui seront lancés par la Caisse nationale des mutualités agricoles aideront les agriculteurs à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent avec les banques classiques ainsi que le manque d’agences bancaires, soulignant que la Caisse de coopération agricole possède des agences dans la plupart des communes. En effet, il existe actuellement 67 caisses régionales et 530 bureaux locaux.

Selon le même responsable, tous les agriculteurs, toutes activités agricoles confondues, sont concernés par le processus de participation à l’ouverture du capital du fonds, et ce processus, selon lui, comprend toutes les personnes activant dans le domaine des industries manufacturières, le domaine agricole, le secteur de la minoterie, celui de la pêche et des femmes rurales.

Le même porte-parole a appelé les agriculteurs et les propriétaires des activités mentionnées ci-dessus à se manifester, tout en se rapprochant des caisses régionales pour souscrire à des parts sociales, indiquant que la valeur d’une part est estimée à 2 000 dinars et qu’un agriculteur peut souscrire à un coupon d’une seule part, comme il peut avoir droit à un certain nombre de coupons. Dans le même contexte, l’intervenant a expliqué que l’ouverture du capital de la Caisse nationale de coopération agricole contribue à la couverture sociale des agriculteurs et des éleveurs, et ce afin de mieux protéger les populations des campagnes.

Le même porte-parole a également révélé l’ouverture de nouveaux centres de formation dédiés à l’agriculture appelés «Dar el-fellah» à Ouargla, Oran, Batna etTiaret, ainsi que la création de 31 nouveaux bureaux locaux à travers le pays. D’autre part, le même fonctionnaire a expliqué que le processus d’ouverture de la Caisse nationale de coopération agricole coïncide avec la veille du renouvellement des conseils d’administration des caisses. Aussi, il a appelé les agriculteurs à participer au processus avec des membres actifs et efficaces pour améliorer les services des caisses régionales.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email