La Chine va réaliser un important complexe pétrochimique à Arzew – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

La Chine va réaliser un important complexe pétrochimique à Arzew

La Chine va réaliser un important complexe pétrochimique à Arzew

Le Groupe pétro-gazier national Sonatrach et le Groupement chinois « CNTIC/LPEC » ont signé, ce jeudi à Alger, un contrat portant sur la réalisation d’un complexe de production de Methyl Tert-Butyl Ether (MTBE), un additif pour la fabrication de l’essence sans plomb, d’un investissement équivalent à 76 milliards de dinars.

Ce projet sera réalisé au niveau de la zone industrielle d’Arzew pour une capacité de production de 200.000 tonnes/an et entrera en production en 2025.

Cet investissement équivalent à 76 milliards de dinars (environs 500 millions de dollars) sera financé par la Banque nationale d’Algérie (BNA) à hauteur de 70% et la « Sonatrach » sur fond propre à hauteur de 30%.

A cet effet, une convention a également été signée, à la même occasion, entre « Sonatrach » et la BNA portant sur le financement du projet.

Ce projet permettra  à Sonatrach de produire le « MTBE utilisé comme additif pour la fabrication de l’essence sans plomb au niveau des raffineries ». Avec une production annuelle de 200 000 tonnes, ce projet va permettre à l’Algérie ne plus importer cet additif dont le coût actuel avoisine les 1100 USD/tonne, le coût d’importation, selon la même source.

En 2021, l’Algérie avait importé pour 170 millions de ce produit, toujours selon Sonatrach qui explique que l’excédent de ce produit sera à Arzew sera « exporté via les installations portuaires de la raffinerie de cette ville (RA1Z)

En outre, Sontrach  indique que ce projet permettra  la « valorisation du méthanol du complexe CP1Z qui sera utilisé comme charge pour la production du MTBE, le développement du patrimoine pétrochimique de l’Entreprise ainsi que les compétences locales dans ce domaine.

Sonatrach indique aussi que ce projet va permettre la « création d’environ 3500 postes durant la phase de construction et de 200 postes pendant la phase d’exploitation » et la « mobilisation de la sous-traitance nationale.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email