-- -- -- / -- -- --
Nationale

La caméra cachée d’Echourouk stoppée net par Grine

La caméra cachée d’Echourouk stoppée net par Grine

Dix jours après le début du ramadhan et les émissions satiriques ou caméras cachées proposés par certaines chaines TV privées, le ministre de la Communication, silencieux jusque-là vient de réagir en sommant les responsables de ces télévision privées à « prendre, sans délai, des dispositions rigoureuses « pour expurger les grilles de programmes des expressions de violence et autres scènes contraires aux traditions et valeurs de la société sous peine de retrait de l’autorisation ».

La tutelle rappelle aux DG de certaines chaînes de télévision privées que « la responsabilité qui leur incombe leur dicte de prendre sans délai des dispositions rigoureuses afin d’expurger l’ensemble des grilles de programmes télévisés des scènes contraires à nos traditions ancestrales et à nos valeurs religieuses qui bannissent la violence sous toutes ses formes et sacralisent la famille algérienne encline à la paix et à la sérénité ».

Le ministère de la Communication relève « une orientation contraire à ces valeurs dans certains programmes télévisés diffusés durant ce mois notamment en prime time tendant d’une manière condamnable à focaliser sur des expressions de violence en banalisant ses différentes manifestations ».

Les services de la tutelle resteront attentifs aux programmes diffusés pour s’assurer de la mise en œuvre effective des mesures préconisées afin de les corriger, note encore le ministère. La tutelle prévient que « dans tous les cas elle n’hésitera pas à prendre les mesures légales qui s’imposent et pouvant aller jusqu’au retrait de l’autorisation ».Pour faire de l’audimat, les chaines de télévision privées, se croient tout permisy compris à se faire des relais de violence.

Le dernier est cette caméra cachée de la chaîne Echourouk TV où le joueur de football Madjid Bouguerra a été piégé à travers une simulation de sa prise d’otage par un commando de Daech. Même la presse internationale a réagi à cette émission. « Marcel Béliveau doit se retourner dans sa tombe. 

L’inventeur de la caméra cachée n’a pas fait que des illustres petits-enfants puisqu’un de ses successeurs a sans doute eu l’idée la plus étrange de l’année : feinter la prise d’otage », ironise 20 minutes.L’émission a fait réagir la presse britannique, familière avec le défenseur central depuis son passage dans le championnat anglais ainsi que chez le club écossais Glasgow Rangers. «

 Shocking Algerian TV prank « (Un canular choquant sur une télé algérienne), a titré le Daily Mail un article consacré à l’émission avec Bougherra. Pour The Telegraph, l’émission est terrifiante. « Qui ne trouverait pas ça drôle ? », a ironisé le journal anglais.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email