-- -- -- / -- -- --
Nationale

La balance commerciale de l’Algérie déficitaire de 56 millions de dollars

La balance commerciale de l’Algérie déficitaire de 56 millions de dollars

La chute des prix du pétrole et le recul des exportations de sucre blanc, premier produit hors hydrocarbures exporté par l’Algérie, a impacté négativement la balance commerciale de l’Algérie avec la Grande zone arabe de libre-échange (Gzale).

Selon le rapport de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex), concernant les six premiers mois de l’année, les échanges commerciaux avec la Gzale ont été en défaveur de l’Algérie dont la balance commerciale a accusé un déficit de 56 millions de dollars au 1er semestre de l’année, alors qu’elle a été excédentaire de 440 millions de dollars à la même période de l’année précédente.

« Ce déficit enregistré sur la période janvier-juin 2015 s’explique notamment par la chute des prix du pétrole et le recul des exportations de sucre blanc « , a-t-on précisé. Ainsi, les exportations algériennes vers la Gzale, constituées essentiellement des hydrocarbures, ont atteint 1,253 milliard de dollars, en baisse de 27% par rapport à la même période de 2014, alors que les importations se sont établies à 1,31 milliard de dollars, en hausse de 2%.

En dehors des hydrocarbures, les exportations du pays ont reculé de 31% pour atteindre 82,8 millions de dollars durant les six premiers mois de l’année 2015 contre 120,2 millions de dollars durant la même période de 2014. Cette baisse des exportations hors-hydrocarbures s’explique principalement par le recul des exportations de sucre à 33 millions de dollars contre 77 millions de dollars (-57%).

Représentant près de 60 % des exportations hors hydrocarbures vers la Gzale, les produits agricoles et agro-alimentaires ont reculé à 49 millions de dollars (-45%), sachant que le sucre en représente 70%, alors que le reste se compose essentiellement des dattes (4 millions de dollars), des truffes (4 millions de dollars), des eaux minérales et gazéifiées (1,4 million de dollars), des pâtes alimentaires (1,3 million de dollars) et des yaourts (1,3 million de dollars).

Les produits industriels ont représenté, quant à eux, 40 % des exportations algériennes hors hydrocarbures vers cette zone avec un montant de 33,4 millions de dollars (+15%) dont 18,8 millions de dollars d’exportations d’ammoniac.

Les principaux clients de l’Algérie pour les produits hors hydrocarbures sont la Tunisie (qui absorbe 29% des exportations algériennes, suivie du Maroc (26%), du Liban (10%), de la Syrie (7%), de l’Irak et l’Arabie Saoudite (4% chacun). Les importations algériennes depuis cette zone ont augmenté par rapport à la même période de 2014 passant à 1,3 milliard de dollars contre 1,2 milliard de dollars (+2%).

Les produits industriels importés depuis cette zone ont représenté une valeur de 1,1 md de dollars (88% des importations), en hausse de 0,6% par rapport à la même période de 2014. L’Algérie importe des pays de la Gzale des matières plastiques, du ciment, des médicaments, des charpentes métalliques et des fils de cuivre essentiellement.

Médicaments : la Jordanie devancé par l’Arabie Saoudite

Algex relève dans son analyse que la Jordanie perd un peu de son monopole pour les médicaments au profit de l’Arabie Saoudite avec une part de 62 % pour le premier pays et de 25 % pour le second. Pour les produits agricoles et agro-alimentaires en provenance de la Gzale, leurs importations ont augmenté de 16 % en passant à 143 millions de dollars contre 122 millions de dollars.

Il s’agit essentiellement des légumes à cosse secs, tabacs, jus de fruits, graines des épices, sucreries, légumes conservés et fruits secs. Les importations des produits de la pêche en provenance des pays de cette zone ont aussi progressé de 2,7 %, enregistrant une valeur de 4,4 millions de dollars durant les six premiers mois de 2015.

L’Arabie Saoudite à été le principal fournisseur arabe de l’Algérie durant cette période, puisque 24% des importations en provenance de la Zone arabe nous parviennent du royaume. Viennent ensuite l’Egypte (19,6%), la Tunisie (18%), les Emirats arabes unis (12%) et le Maroc (9,3%).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email