-- -- -- / -- -- --
Sports

Kenza Dahmani abandonne

Kenza Dahmani abandonne

L’Algérienne Kenza Dahmani (36 ans) a abandonné dimanche le marathon des championnats du monde d’athlétisme 2017
qui se déroulent à Londres (4-13 août) Le marathon de Londres qui a vu la participation de 92 athlètes a été remporté par la Bahreïnie Rose Chelimo (2h27m11sec), devant la Kényane Edna Kiplagat (2h27m18sec) et l’Américaine Amy Cragg (2h27m18sec).

Mme Dahmani (36 ans) avait, pourtant l’ambition de terminer parmi les 30 premières, mais a dû abandonner la course après les 10 kms bouclés en 36:40.56, alors qu’elle avait achevé les 5 premiers km en 18:20.52.

Il est à rappeler que Kenza Dahamani a été la première parmi les participants à réaliser les minima pour les mondiaux de Londres. Mme Dahmani (36 ans) avait, pourtant l’ambition de terminer parmi les 30 premières, mais a dû abandonner la course après les 10 kms bouclés en 36:40.56, alors qu’elle avait achevé les 5 premiers km en 18:20.52.

Il est à rappeler que Kenza Dahamani a été la première parmi les participants à réaliser les minima pour les mondiaux de Londres. Auparavant, Abdelmalik Lahoulou s’était qualifié pour les demi-finales de l’épreuve du 400 mètres haies en terminant la seconde série en 3è position en 49.78, derrière le vainqueur, l’Américain TJ Holmes (49.35) et le Jamaïcain Jaheel Hyde (49.72).

De son côté, l’Algérien Bilal Tabti s’était qualifié en finale de l’épreuve du 3000 mètres steeple, alors que son compatriote Hichem Bouchicha avait été éliminé.

Tori Bowie sacrée championne du monde du 100m

La nouvelle reine du 100m, c’est Tori Bowie ! L’Américaine a créé la surprise en finale dimanche à Londres en s’imposant en 10″85. En se jetant littéralement, elle a devancé sur la ligne Marie-Josée Ta Lou (10″86) et Dafne Schippers (10″96).

La grande favorite, Elaine Thompson, a complètement raté sa course en terminant à la 5e place en 10″98. Tremblement de terre à Londres. Au lendemain de la chute d’Usain Bolt sur la finale du 100m messieurs, Tori Bowie est devenue la nouvelle championne du monde du 100m, dimanche soir, en battant à la surprise générale la Jamaïcaine Elaine Thompson, championne olympique en titre et grande favorite de la course, seulement 5e et privée de podium.

Vainqueur de la course au “casser”, l’Américaine, auteur d’un chrono en 10″85 a assuré un incroyable doublé pour les Etats-Unis au lendemain du sacre de Justin Gatlin. C’est la première fois depuis l’édition 2005 que team USA reprend l’intégralité des commandes du sprint mondial messieurs et dames.

L’Ivoirienne Marie-José Ta Lou, exceptionnelle pendant les trois-quarts de la course et auteur d’un temps en 10″86, a pris la médaille d’argent devant la Néerlandaise Dafne Schippers, qui a terminé en 10″96.

Le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui sacré sur le marathon

Le Kenyan Geoffrey Kipkorir Kirui a remporté le marahon des Mondiaux à Londres au terme d’un scénario fou, grâce à son meilleur temps de la saison en 2h08’27″. Parti largement en tête à dix kilomètres de l’arrivée, l’Ethiopien Tamirat Tola s’est complètement écroulé dans le final, terminant tout de même médaillé d’argent.

Le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui a poursuivi la longue tradition victorieuse de son pays en décrochant dimanche le titre de champion du monde 2017 du marathon, dans les rues de Londres.

En 2h08’27″, Kirui est devenu le cinquième Kenyan à remporter ce titre, et a devancé l’Ethiopien Tamirat Tola (2h09’49″) et le Tanzanien Alphonce Felix Simbu (2h09’51″).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email