-- -- -- / -- -- --
Nationale

Justice : Djamila Tamazirt condamnée à cinq ans de prison ferme

Justice :  Djamila Tamazirt condamnée à cinq ans de prison ferme

L’ancienne ministre de l’Industrie, Djamila Tamazirt, a été condamné ce mercredi à une peine de 5 ans de prison ferme assortie d’une amende de 300 000 dinars. Son époux a écopé, quant à lui, d’une peine de 2 ans de prison ferme. 

Le tribunal a décidé également de confisquer tous les indus avoirs transférés et l’argent des comptes bancaires saisi sur ordre du juge d’instruction. Le procureur de la République avait requis, le 7 juin dernier, une peine de 10 ans de prison ferme assortis d’une amende de 3 millions DA contre l’ancienne ministre de l’Industrie Djamila Tamazirt. Cette dernière est poursuivie dans une affaire de corruption lorsqu’elle était directrice générale du complexe des minoteries de Corso (Boumerdes) entre 2009 et 2015.

Contre son époux, le représentant du ministère public avait demandéune peine de 5 ans de prison ferme assortis d’une amende de 3 millions DA.Quant aux autres accusés poursuivis pour mauvaise gestion et abus de fonction, le parquet général avait requis une peine de 4 ans de prison ferme assortis d’une amende d’un million DA.Pour rappel, le pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamedà Alger avait condamné, février dernier, Djamila Tamazirt à 5 ans de prison ferme assortis d’une amende de 300.000 DA et son époux à deux ans de prison ferme pour fausse déclaration de patrimoine, abus de fonction en vue de l’obtention de privilèges et octroi d’indus avantages aux tiers lors de la conclusion de marchés.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email