-- -- -- / -- -- --
Nationale

Justice : Baha Eddine Tliba en détention provisoire

Justice : Baha Eddine Tliba en détention provisoire

Après avoir refusé de répondre à la convocation du parquet de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed et à celle du juge d’instruction de la même instance, et après avoir refusé de renoncer à son immunité parlementaire, le député FLN de la wilaya d’Annaba, Baha Eddine Tliba, a été arrêté suite à une minutieuse enquête dans la wilaya d’El Oued.

Il a été conduit sous haute surveillance par les services de sécurité à Alger, où il a été ensuite présenté au procureur de la République en titre, Fayçal Ben Daas, qui a sollicité de son collègue de l‘instruction la mise du prévenu en détention provisoire.

Après une audition qui a duré des heures, durant laquelle le magistrat instructeur a déterminé que la demande du parquetier était fondée et décidé d’écrouer Tliba à la prison d’El Harrach.

L’ancien vice-président de l’Assemblée populaire nationale (APN) est poursuivi pour plusieurs affaires de corruption à savoir : financement occulte de la campagne électorale de l’ex-président de la République Abdelaziz Bouteflika ; financement occulte des listes de partis politiques ainsi que des campagnes électorales du PFLN lors des élections législatives et locales.

Le nom de Tliba a, par ailleurs, été cité dans l’enquête ciblant les enfants de l’ex-secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes. Lors de l’arrestation d’un des fils de Ould Abbes, avant les législatives de 2017, il a été pris en flagrant délit de vente de postes d’élus dans les listes FLN.

Baha Eddine Tliba a été arrêté mercredi à Oued Souf, dans le nord-est du Sahara par les services de sécurité, suite à un mandat d’amener émis par la Justice.

Il convient de rappeler que le député controversé a été privé de son immunité parlementaire le 25 septembre dernier à l’issue d’un vote à l’Assemblée populaire nationale. Convoqué par le tribunal de Sidi M’hamed pour le 3 octobre, il ne s’y est jamais présenté.

Tliba est le troisième député du FLN qui fait l’objet d’une incarcération à la prison d’El Harrach après l’ancien ministre de la Solidarité nationale Djamel Ould Abbes, qui occupait le poste de secrétaire général de l’ex-parti unique, et Mohamed Djemaï.

Il est impliqué dans 12 affaires liées à la corruption et à la malversation.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email