-- -- -- / -- -- --
Nationale

Jumelage attendu entre Constantine et Johannesburg

Jumelage attendu entre Constantine et Johannesburg

Les opportunités de partenariats entre l’Algérie et l’Afrique du Sud ont été passées en revue à l’échelle de la capitale de l’Est entre l’ambassadeur de l’Afrique du Sud son excellence M. Dennis Diomo et le président de la Chambre de commerce et d’industrie « Le Rhumel » de Constantine, M. Souici.

La rencontre entre le diplomate du pays du sud du continent africain et le représentant algérien à laquelle ont assisté une dizaine d’opérateurs constantinois versé dans deux secteurs en particulier, le pharmaceutique et l’industrie agroalimentaire a été l’occasion pour les parties concernés de parapher un protocole de jumelage entre les villes de Constantine et Johannesburg la capitale de la riche province du Gauteng. Cet accord vise à établir une plate forme devant service de base à de futures coopération et échanges commerciaux et technologiques entre les industrielles constantinois et ceux du pays de feu Mandela. L’hôte de la ville des ponts n’a pas manqué à l’occasion de noter l’existence de réelles opportunités de partenariat entre les deux parties notamment dans les domaines pharmaceutique et médical. Il a, à cet effet, mis l’accent sur les avancées technologiques dans le domaine du matériel médical enregistré par son pays le plaçant dans le giron des grands producteurs de ce type. L’occasion a –t-il dit pour booster davantage le secteur dans la région de Constantine. La filière pharmaceutique a enregistré des pas considérables ces dernières années faisant de la région un véritable pole.

Le secteur de l’industrie agroalimentaire autre secteur prometteur n’a pas été en reste. En marge des discussions, promesse a été faite par les deux parties pour tenter de renforcer les opportunités de partenariat entre opérateurs versés dans la filière.

Le diplomate sud africain a également mis l’accent sur les échanges d’expériences entre les deux pays sur le développement de la sécurité alimentaire par notamment la dynamisation de l’agriculture laquelle est, a-t-il précisé, favorisée par la diversité climatique. Tout comme il a exprimé la disponibilité de son pays à assister l’Algérie dans le développement des secteurs des technologies minières et des énergies renouvelables, compte tenu de l’expérience sud africaine dans l’industrie des mines.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email