-- -- -- / -- -- --
Sports

Judo malvoyant: Stage de préparation bénéfique pour la sélection algérienne

Judo malvoyant:  Stage de préparation bénéfique pour la sélection algérienne

La sélection algérienne de judo pour visuels (handisport), composée de dix athlètes dont deux filles, vient de clôturé, à Wladyslawowo en Pologne, un stage pré-compétitif, qualifié de “bénéfique et riche en enseignement”,estime l’entraîneur de l’équipe national, Rezki Belkacem. Ce regroupement, ponctué par une compétition amicale par équipe avec les valides de l’équipe nationale de Pologne, a servi de préparation des coéquipiers de Mouloud Nora, en prévision du championnat du Monde, prévu du 1er au 7 septembre prochain, au Colorado (Etats-Unis). ” C’était un stage bénéfique pour nos athlètes. Pour les combats, on a travaillé en commun avec les Belges et Polonais qui préparaient le championnat d’Europe, et pour les séances techniques, on s’est pris en charge.

Nos athlètes ont bénéficié des bonnes conditions de travail (sauf la restauration) que nous a réservé le centre sportif de Wladyslawowo. Dans l’ensemble, je suis satisfait”, a déclaré l’entraîneur Belkacem. Le regroupement de la Pologne qui était le dernier virage pour l’équipe, avant les joutes mondiales, a permis également au staff technique de faire sa sélection pour le rendez-vous de Colorado, la première compétition officielle pour les judokas algériens, depuis l’année le début du mandat olympique (2012-2016).” Pour le stage de Pologne, on a voulu prendre un maximum d’athlètes pour laisser la concurrence et avoir une idée réelle sur les capacités des uns et des autres, enfin de ne pas faire d’erreurs dans le choix des représentant algériens pour le Mondial”, a expliqué le premier responsable technique de l’équipe. En raison du niveau élevé qui caractérise, généralement, les championnats du Monde, et le coût du voyage, le choix de l’entraîneur tombera sur les athlètes qui ont été déjà sur le podium mondial, donc possédant une certaine expérience dans ce genre de compétition, avec une possibilité de lancer des jeunes talents dans le bain d’une compétition qui sera très certainement relevée, dans c’est de coutume. ” On sera au Mondial avec un maximum de six athlètes. ça sera les plus expérimentés (car on a l’objectif de résultats), tout en essayant d’incorporer des jeunes talents afin qu’ils prennent de l’expérience pour l’avenir. De toutes les façons, l’ensemble des athlètes seront convoqués pour le dernier stage, prévu à Alger du 23 au 31 août, et à partir de ce regroupement, on verra plus claire pour arrêter la liste définitive pour Colorado”, a tenu à préciser Rezki Belkacem.

Durant le prochain stage, l’entraîneur national a sollicité l’équipe l’équipe nationale “juniors” de judo pour valide (FAJ) pour servir de sparring partenaire, surtout que l’équipe prépare le mondial en octobre prochain. ” Si cela est conclu, ça sera une bonne chose pour nos athlètes qui pour l’instant ont repris le travail avec leurs clubs. On a choisi les juniors pour aussi éviter les blessures qui sont fréquent dans les sports de combats”, a souligné l’entraîneur national. Les athlètes qui ont pris part au stage de Pologne et sur lesquels le choix se fera pour ceux qui vont représenter l’Algérie au mondial de Colorado :

Sid Ali Lamri (-66kg), Mouloud Nora (-60kg), Mounia Karkar (-78kg), Youcef Redjai (juniors, -73kg), Yacine Chekali (junior, -81kg), Mourtada Bakhouche(-73kg), Abdelaoui Cherine (junior, -52kg), Mohamed Kamel Belabes (-60kg), Hamza Harkat (+100kg) et Mohamed Lamine Messous (-81kg).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email