17 octobre 1961 : Tebboune rend hommage au patriotisme de la diaspora  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

17 octobre 1961 : Tebboune rend hommage au patriotisme de la diaspora 

17 octobre 1961 : Tebboune rend hommage au patriotisme de la diaspora 

Le soutien permanent de l’Etat à la communauté algérienne établie à l’étranger a été souligné par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune dans son message adressé au peuple algérien, à l’occasion de la Journée nationale de l’émigration marquant le 62e anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961, tout en saluant son sens de patriotisme. 

Tout en saluant les membres de la communauté algérienne partout dans le monde et en se recueillant « à la mémoire des vaillants chouhada, tombés en martyrs en cette journée douloureuse », le président de la République a assuré, lundi, du « souci permanent de l’Etat de prendre en charge les affaires de notre communauté partout dans le monde ».

Cette prise en charge se traduit concrètement sur le terrain par « la mobilisation de nos représentations diplomatiques et consulaires pour promouvoir les meilleurs mécanismes de prise en charge des besoins des membres de notre communauté et la consolidation des acquis réalisés en leur faveur ces dernières années ». Il s’agit également de « veiller à se rapprocher » de la communauté installée à l’étranger, à « écouter ses préoccupations, à coordonner avec les autorités habilitées au sein des institutions de l’Etat pour suivre ses préoccupations et les traiter de manière sérieuse et dans des délais raisonnables », a écrit le président Tebboune.

En outre, le chef de l’Etat a salué le haut sens de patriotisme des enfants de l’Algérie établis à l’étranger, qui « les anime pour faire face aux mensonges et aux campagnes enragées menées par des officines hostiles à l’Algérie, au moment où notre pays franchit des pas inédits dans l’édification de l’Algérie nouvelle ». Il tient a indiqué que « c’est pour cette même Algérie que nous nous étions engagés, devant notre vaillant peuple, à en jeter les bases institutionnelles et à amorcer son décollage économique, avec pour leitmotiv la préservation de la dignité du citoyen et la primauté des intérêts suprêmes du pays ».

« Les manifestations du 17 octobre 1961 éclatèrent alors que l’écho de la lutte armée face à l’arsenal des armes coloniales les plus destructrices et les plus meurtrières, se faisait entendre dans les quatre coins de la terre », rappelle le président de la République, mettant en exergue le fait que « cet événement historique témoin de la barbarie de la police coloniale à Paris illustra la forme la plus hideuse de la violence et de la répression ». Une illustration qui « entache d’opprobre et d’infamie l’histoire du colonialisme, et place sur un piédestal l’un des registre les plus glorieux des immenses sacrifices consentis par notre vaillant peuple pour la liberté et l’affranchissement du joug colonial », ajoute la même source

Rendant hommage aux martyrs de la guerre de libération, le président Tebboune souligne que « la commémoration de la Journée nationale de l’émigration nous offre, chaque année, l’opportunité de dire toute notre fierté des gloires et des épopées de notre histoire nationale, mais aussi de renouveler notre fidélité au serment fait aux Chouhada qui se sont sacrifiés pour que vive l’Algérie libre et digne ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email