-- -- -- / -- -- --
Culture

Journée internationale du jazz : Immersion dans le Sahel

Journée internationale du jazz : Immersion dans le Sahel

L’une des soirées musicales célébrant la Journée internationale du jazz à Alger est celle de Sigi Finkel Adventure Group d’Autriche, animée ce samedi 29 avril à Ibn Zeydoun.

Tout au long de cette soirée, l’assistance a apprécié un concert d’afro-jazz, soit une rencontre singulière entre un orchestre de cuivres et des instruments traditionnels sahéliens, sous la direction du saxophoniste et compositeur Sigi Finkel d’Autriche.

Initié par l’association culturelle Musaika d’Alger, ce concert se caractérise par une immersion dans un univers musical typique, produit harmonieux de la rencontre entre les cuivres, la guitare et la batterie d’un côté, et le balafon, le jambé et la tama de l’autre.

Accompagné du musicien burkinabé, Mamadou Diabaté, qui alterne avec aisance les trois instruments de la région du Sahel, le saxophoniste Sigi Finkel a étalé des compositions de jazz de manière fluide et homogène tout en alliant la puissance de son instrument, celle des trombones et de la batterie au son mélodieux du balafon.

Sigi Finkel Adventure Group, une formation de neuf musiciens, a également invité sur scène le guitariste et chanteur malgache, Adjar.

Ce dernier a apporté une touche de mélodie supplémentaire, non sans évoquer dans les arrangements un autre son africain, celui du kamélé n’goni. Cette formation se produit pour la première fois en Algérie, elle a très vite séduit le public nombreux à avoir fait le déplacement, autant par la richesse rythmique que par la légèreté des compositions, ajouté à cela un jeu de scène très communicatif basé sur de petits duos entre musiciens.

Dans la matinée de ce samedi, Sigi Finkel a animé un master class académique au profit des étudiants de l’Institut national supérieur de musique d’Alger. Un embryon d’orchestre de jazz a alors commencé à prendre forme, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

Le concert de Sigi Finkel Adventure Group sera précédé, la veille à la salle El Mouggar, par celui du Quartet Fayçal Maalem : le batteur Nacer Menia dit le métronome, Sid Ali Guessal à la basse, Arezki Bouzid au saxophone, Farid Ladjadj à la guitare, Fayçal Maalem au piano.

Il y aura également les performances guitaristiques de Aminoss et Mohamed El Amine Souidi, la prestation du groupe Ifrikya Spirit et celle d’invités comme la chanteuse Kawthar Meziti.

Un événement qui s’inscrit dans la célébration de International Jazz Day, une journée (30 avril) proclamée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, en 2011, afin d’appeler à la paix, l’unité, au dialogue et à la coopération renforcée entre les peuples. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email