-- -- -- / -- -- --
Nationale

JournLa Révolution algérienne, une lanterne vers l’émancipation de la Palestine

JournLa Révolution algérienne, une lanterne vers l’émancipation de la Palestine

Les participants à une conférence organisée par le Centre culturel islamique (CCI), ce dimanche à Alger ont été unanimes à souligner que la Révolution algérienne “est une lanterne qui éclaire la voie vers l’émancipation de la Palestine”, mettent en avant la nécessité de l’unité des rangs palestiniens, en vue de la concrétisation de l’indépendance.

Les participants à la conférence organisé par le CCI à l’occasion du 68e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse guerre de libération nationale et de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, ont salué le rôle de l’Algérie dans le soutien aux mouvements de libération de par le monde et dans la solidarité avec les peuples opprimés.

Dans ce cadre, le directeur général du CCI, Docteur Ahmed Issaad, estimé dans sa communication, que ” la Révolution algérienne est un des symboles de l’émancipation dans le monde entier et une référence pour tous les peuples qui prônent la liberté et l’indépendance”, estimant que la Révolution du 1er Novembre “est source d’inspiration pour les peuples opprimés qui croupissent encore sous le joug de l’injustice et de l’oppression”.

Abordant le soutien de l’Algérie à la Palestine, le DG du CCI a souligné que le peuple algérien a depuis toujours exprimé sa solidarité avec le peuple palestinien et sa cause juste coule dans les veines de tous les Algériens. Une position dont s’enorgueillit le peuple palestinien et la salue depuis les différentes tribunes.

Issaad a, en outre, mis en exergue les résultats du Sommet arabe d’Alger, tenu les 1 et 2 novembre, et qui ont mis en avant l’attachement de l’Algérie à la cause palestinienne, estimant que ce rendez-vous “est le meilleur exemple que l’Algérie est une destination qui rassemble le monde arabo-musulman”.

Et d’ajouter que “l’Algérie a également donné un exemple vivant de ce soutien en unifiant l’ensemble des factions à travers +la Déclaration d’Alger+, issue de la Conférence de rassemblement des rangs palestiniens”.

De son côté, l’ancien professeur à l’Université de Tizi Ouzou, le Palestinien Saleh Abdelkader, a rendu hommage à la Glorieuse Révolution algérienne, exprimant son regret que “la Révolution palestinienne n’ait pas encore pu profiter de la Révolution algérienne en raison de certaines circonstances”.

Il a en outre souligné que la Révolution algérienne “a pu vaincre la France après une longue période coloniale, et que le peuple palestinien qui s’engage dans la même démarche, triomphera contre vents et marées et établira son Etat indépendant avec Al-Qods Est comme capitale”.

Pour sa part, le politologue et professeur à l’Université d’Alger, Raid Nadji, a évoqué dans son intervention l’histoire de la cause palestinienne et les étapes qu’elle a traversées, ainsi que les conspirations auxquelles elle était exposée, rappelant dans ce cadre la politique de deux poids deux mesures poursuivie par l’Occident concernant cette cause juste.

La rencontre était également une occasion pour projeter deux vidéos sur la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien et l’Olivier, et distinguer certains enseignants prenant part à cette conférence historique. 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email