-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Jordanie: l’ancien prince héritier “assigné à résidence” pour des soupçons de ‎complot

Jordanie: l’ancien prince héritier “assigné à résidence” pour des soupçons de ‎complot

L’ancien prince héritier et demi-frère du roi Abdallah II de Jordanie a annoncé samedi avoir été “assigné à résidence” dans son palais d’Amman, après avoir été accusé par l’armée d’activités contre “la sécurité du royaume”.

Les autorités jordaniennes ont également arrêté une vingtaine de personnes pour “menace à la stabilité de l’Etat”.

Dans une vidéo transmise à la BBC par son avocat, le prince jordanien a affirmé que le chef d’état-major de l’armée s’était rendu à son domicile et lui avait signifié qu’il n’était “pas autorisé à sortir”.  Il a nié avoir pris part à un complot et accusé les autorités de son pays de “corruption” et d'”incompétence”.

Agé de 41 ans, Hamza est le dernier fils du roi Hussein, né d’un quatrième et ultime mariage avec la reine Noor, d’origine américaine.

Conformément au souhait de son père, décédé en 1999, il avait été nommé prince héritier lorsque Abdallah II était devenu roi. Mais en 2004, ce dernier lui avait retiré son titre pour le donner à son fils aîné Hussein.

Dans une réaction sur Twitter, la reine, mère du prince Hamza, a dénoncé dimanche une “calomnie”, et affirmé “prier pour que la vérité et la justice l’emportent pour toutes les victimes innocentes”.

Le chef d’état-major jordanien, le général Youssef Huneiti, avait précisé samedi soir dans un communiqué que le prince Hamza avait été “appelé à arrêter les activités qui pourraient être utilisées pour porter atteinte à la stabilité et la sécurité du royaume”, mais avait démenti son arrestation.

“Personne n’est au-dessus de la loi. La sécurité et la stabilité de la Jordanie passent avant tout. Toutes les mesures qui ont été prises l’ont été dans le cadre de la loi et après une enquête approfondie”, avait-il ajouté.

Parmi les personnes arrêtées figure Bassem Awadallah, ancien ministre des Finances et du Plan, qui était très proche du roi jordanien. Avant de devenir chef de la cour royale en 2007, il était chef du cabinet du roi en 2006.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email