-- -- -- / -- -- --
Monde

Jinping revisite l’«Esprit Xiqian »

Jinping revisite l’«Esprit Xiqian »

« Nous devons faire valoir l’esprit dont ont fait preuve les anciens professeurs alors qu’ils accompagnaient leur université transférée vers l’ouest. Des progrès historiques majeurs ont souvent été enregistrés suite à de grandes catastrophes. Notre nation a su grandir en résistant à diverses épreuves ».
C’est ce qu’a récemment rappelé le président chinois Xi Jinping qui s’adressait aux enseignants et étudiants de l’Université Jiaotong de Xi’an en marge d’une visite de travail à la province du Shannxi.
Ces dernière années, nous avons remarqué que Xi Jinping avait, à plusieurs reprises, fait l’éloge de l’« Esprit Xiqian ».
Alors, c’est quoi exactement cet esprit ?
Dans les années 1950, afin de répondre aux besoins de la construction industrielle à grande échelle de la Chine nouvelle et de soutenir le développement économique et social de l’Ouest de la Chine, les hauts dirigeants chinois ont décidé de transférer l’Université Jiaotong de Shanghai, située dans cette grande ville prospère, à Xi’an, une ville aux conditions difficiles. Plus de 1 400 professeurs et près de 3 000 étudiants ont participé à ce transfert vers l’ouest sans aucune hésitation.
L’ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin disait que les Chinois, travailleurs et pionniers, constituaient le trésor le plus précieux de la Chine.

Au cours de sa visite d’inspection dans le Shaanxi, Xi Jinping a dit : l’essentiel de l’« Esprit Xiqian » est le patriotisme.

Le patriotisme et le sens des responsabilités incarnés par cet esprit, constituent la source de force qui a soutenu le développement rapide de la Chine au cours des dernières décennies.

Pour la Chine, l’année 2020 est une année extraordinaire.
Selon la planification, la Chine éliminera la pauvreté absolue et parachevera la construction d’une société de moyenne aisance sur tous les plans. 
Cependant, l’épidémie de nouveau coronavirus a posé de grands défis au développement économique et social de la Chine.
Sur les deux fronts de la lutte contre l’épidémie et de l’éradication de la pauvreté, les personnels médicaux chinois, les diplômés universitaires et les citoyens ordinaires sont un soutien puissant permettant à la Chine de surmonter constamment des défis, de remporter des victoires et d’atteindre ses objectifs.
Zhang Jingjing, 32 ans, fait partie du personnel médical qui a aidé le Hubei à lutter contre le Covid-19.

Malheureusement, quelques temps après avoir achevé sa mission avec succès, Mme Zhang a trouvé la mort des suites d’un arrêt cardiaque brutal, alors que son mari travaillait en Sierra Leone dans le cadre d’une mission d’assistance à l’Afrique. 
 

En Chine, il y a de nombreuses personnes, comme Zhang Jingjing, prêtes à se consacrer à la construction du pays. Après avoir connu l’histoire du héros, nous pouvons peut-être mieux comprendre pourquoi le plus haut dirigeant chinois a exprimé sa « confiance » dans la réalisation de l’objectif d’éradiquer la pauvreté absolue lors de son inspection dans le Shaanxi.

A l’heure actuelle, le Covid-19 se propage encore dans le monde entier, et son impact sur le développement économique et social se fait jour.
Pendant ce temps, Xi Jinping, toujours lors de sa tournée d’inspection dans le Shaanxi, a souligné la nécessité de valoriser l’« Esprit Xiqian ». Non pas que cet esprit encouragera seulement les Chinois à remporter la victoire finale dans la lutte contre le Covid-19, mais parce qu’il aidera aussi la Chine à achever les tâches de développement de cette année comme préalablement prévu.
L’« Esprit Xiqian » aidera également à atteindre l’objectif de parachever la construction d’une société de moyenne aisance sur tous les plans. De plus, cet esprit incitera les Chinois, en particulier la jeune génération, à saisir les nouvelles opportunités dans la nouvelle ère, afin de créer un miracle après l’autre. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email