-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

Jeux olympiques d’hiver à Beijing : Ensemble vers un bel avenir

Jeux olympiques d’hiver à Beijing : Ensemble vers un bel avenir

Le 4 février 2022, les Jeux olympiques d’hiver de Beijing seront solennellement ouverts. De 2008 à 2022, de « Beijing te souhaite la bienvenue » à « on se retrouve à Beijing », le monde fixe l’attention une fois de plus sur Beijing, ville hôte des Jeux olympiques d’été et d’hiver.

Surmontant les difficultés majeures nées de la crise du Covid-19, maintenant en esprit le concept d’organiser des Jeux « verts, inclusifs, ouverts et propres » et les exigences d’organiser un événement olympique « simple, sûr et splendide» , après les préparatifs scrupuleux de bon aloi pendant presque sept ans, la Chine est maintenant pleinement prête tout comme prévu.

S’attacher à la vie et à la santé pour des Jeux olympiques d’hivers sûrs. Face à la vague de pandémie qui traîne et se répète, la Chine met fermement en premier lieu la sécurité sanitaire des parties concernées et du public, et procède de manière intégrée à la prévention et au contrôle du virus. La partie chinoise, ensemble avec les Comités internationaux olympique et paralympique, a élaboré et publié le manuel de prévention de la pandémie qui stipule des normes à respecter par les parties concernées. La Chine adopte également un système en boucle fermée selon les différents zones, catégories et niveaux, et en même temps assure avec le plus grand soin aux personnes dans la boucle la qualité de transport, d’habitation et d’alimentation par l’utilisation de produits de technologie innovante, tels que le robot de désinfection, le robot livreur, le robot chef-cuisinier, etc. Toutes les mesures concernées sont élaborées sur les derniers résultats de recherches sur la prévention du virus, les diverses opinions des experts chinois et étrangers et l’expérience d’organisation de grands événements sportifs, et se sont avérées efficaces pendant une série de test-matches internationaux et de semaines d’entraînement, ce qui garantira au maximum l’expérience des athlètes et la sécurité sanitaire de toutes les parties intéressées.

Appliquer les technologies innovantes pour des Jeux olympiques d’hiver verts. La Chine met en place un système de gestion de la durabilité de Beijing 2022 qui couvre les activités concernées dans les principaux stades de manière coordonnée et efficace.

Avec l’installation du premier réseau électrique flexible à courant continu dans le monde, tous les stades et sites olympiques seront alimentés à 100% en énergie verte, l’utilisation des réfrigérants au dioxyde de carbone qui produisent peu de gaz à effet de serre, et la construction d’un système de transport à faible émission de carbone, la Chine vise à offrir un banquet sportif neutre en carbone.

Profitant bien de son statut de ville abritant à la fois des Jeux olympiques d’été et d’hiver, Beijing mobilise et transforme au maximum l’héritage des Jeux de 2008, par exemple la réutilisation du Nid d’oiseau comme lieu des cérémonies d’ouverture et de clôture, la reconfiguration du « Cube d’eau » en « Cube de glace » pour héberger les épreuves de curling et de curling en fauteuil roulant. En plus, le plan d’utilisation des installations après les Jeux olympiques d’hiver profitant au grand public est déjà élaboré, ce qui met en pratique de manière vivace les concepts de Jeux olympiques d’hiver verts et de développement durable.

Appeler à la solidarité et à la coopération pour contribuer aux Jeux olympiques d’hiver splendides. Ce sera la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19 qu’un événement sportif mondial pluridisciplinaire sera organisé comme prévu. Près de 3000 athlètes venant de 90 pays et régions environ  participeront aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing, ce qui symbolisera la solidarité et l’amitié de l’Humanité. Le slogan des Jeux olympiques d’hiver de Beijing, « Ensemble pour un avenir partagé », constitue une transmission et un développement de l’esprit olympique et une belle représentation de la devise  olympique, « Plus vite, plus haut, plus fort – ensemble ».

Consensus pour un rendez-vous radieux
En décembre dernier, la 76e session de l’Assemblée générale des Nations unies a adopté par consensus la résolution sur la trêve olympique pour les Jeux olympiques d’hiver de Beijing, rédigée par la Chine et le Comité international olympique et coparrainée par 173 pays, ce qui démontre le large soutien de la communauté internationale envers les Jeux olympiques d’hiver de Beijing et la ferme détermination des pays à renforcer leur solidarité, à réaliser la paix et à aller ensemble de l’avant pour un avenir partagé. J’ai la certitude que les Jeux olympiques d’hiver de Beijing apporteront une contribution à la réduction des différends, au renforcement de la force et à la promotion de la solidarité de la communauté internationale.

Depuis un certain temps, une poignée de pays et de politiciens parlent du « boycott des Jeux olympiques d’hiver de Beijing ». Leurs intentions sournoises sont la politisation du sport. Et leurs actes ont profané l’esprit olympique et été à l’opposé de l’esprit du slogan « ensemble ». Ces abus politiques se solderont certainement par un échecs. Actuellement, soutenir les Jeux olympiques d’hiver de Beijing est déjà le large consensus de la communauté internationale et l’intention générale du monde sportif international.

Des dirigeants de plusieurs dizaines de pays et des responsables d’organisations internationales tels que le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres assisteront à la  cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Beijing en Chine.

De nombreuses personnalités d’organisations sportives internationales dont Thomas Bach, président du Comité international olympique, ont soutenu en public les Jeux  olympiques d’hiver de Beijing. Et Monsieur Mustapha Berraf, président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique et membre du Comité international olympique, de nationalité algérienne d’ailleurs, m’a dit avant son départ imminent pour Beijing qu’il attendait avec impatience les Jeux olympiques d’hiver de Beijing et qu’il était convaincu que ces Jeux seraient une manifestation sportive radieuse.

Les Jeux olympiques d’hiver de Beijing se tiendront dans juste quelques jours et le 1er février sera la Fête du Printemps, nouvel an chinois. Les Jeux olympiques et le nouvel an, deux grandes fêtes, se rencontreront en gaieté. Le peuple chinois, en accueillant avec son hospitalité les invités du monde entier et en s’efforçant de faire de ces Jeux une grande festivité des athlètes et des amateurs du sport d’hiver, contribuera au mouvement olympique et à la promotion de la construction de la communauté d’avenir partagé de l’Humanité. J’invite les amis algériens à poser votre regard sur les Jeux olympiques d’hiver de Beijing et à former ensemble avec moi le meilleur voeu pour la bonne performance des  athlètes et le plein succès de cette édition de Jeux olympiques. 

L’année 2022 est l’année du Tigre selon la culture chinoise. Je voudrais saisir cette occasion pour souhaiter une excellente année du Tigre au peuple algérien.    

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email