-- -- -- / -- -- --
Sports

Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014: Pas d’objectif pour nos 34 athlète

Jeux Olympiques de la Jeunesse 2014: Pas d’objectif pour nos 34 athlète

Les hautes instances du sport national n’ont «fixé aucun objectif précis» aux 34 athlètes qui représenteront l’Algérie aux prochains jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ), du 16 au 28 août à Nanjing (Chine), si ce n’est «de faire honneur à l’Algérie», a indiqué le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, lundi à Alger. «Mettre la pression sur des jeunes de 16 ou 17 ans pour qu’ils soient les plus performants possible est contraire aux valeurs de l’olympisme, car le but de ces jeux est l’éducation, la culture, l’amitié, le respect et le fair-play», a déclaré Berraf lors d‘un point de presse, à la salle de conférences de l’hôtel du stade 5-Juillet. «C’est par soucis de prévention que nous avons ménagé nos jeunes athlètes, en leur évitant une pression inutile, surtout qu’ils représentent l’avenir du sport national», a encore expliqué le président du COA. Grâce aux dizaines de grands projets sportifs qui sont actuellement en cours de réalisation à travers tout le pays, l’Algérie s’apprête en effet à accueillir d’importants évènements sportifs dans un avenir proche et elle compte, entre autres, sur ces jeunes athlètes pour la représenter, d’où les soucis qu’elle se donne pour les ménager. «Les choses ont beaucoup changé par rapport au passé. De nos jours, avec le soutien de la tutelle et des fédérations concernées, les jeunes sont beaucoup mieux pris en charge, ce qui, nous l’espérons, se reflétera sur les résultats des athlètes dans un avenir proche», a souhaité M. Berraf. Selon la même source, «le fait d’avoir réussi à engager 34 athlètes aux JOJ de Nanjing représente déjà une grande satisfaction pour l’Algérie, représentée par seulement 21 athlètes en 2010, à Singapour. Donc, au départ, il y a déjà une grande amélioration». «Certains athlètes n’ont que 15 ou 16 ans, faisant qu’on pourra encore compter sur eux d’ici à 2020», a enchaîné le médaillé olympique à Sydney-2000, Abderrahmane Hammad, qui sera le chef de mission en Chine. Interrogé si les instances compétentes ont fixé un barème pour récompenser d’éventuels médaillés aux prochains JOJ, M. Berraf a répondu que «si médaille il y a, l’athlète couronné sera convenablement récompensé pour ses efforts». La délégation algérienne en partance pour Nanjing sera forte de 58 membres, dont 34 athlètes et leurs entraîneurs. «Le départ est prévu le 11 août courant, sur un vol régulier et suivant le plan de vol Alger – Doha – Shanghai. La dernière partie du voyage se fera par route. Nous ferons un trajet de 4 heures pour rallier Nanjing à partir de Shanghai», a détaillé Abderrahmane Hammad. Les JOJ de Nanjing s’apprêtent à accueillir 3600 athlètes, représentant 205 pays, dans 26 disciplines sportives, qui se dérouleront sur 15 sites différents. Sur un autre registre, les pays participant aux JOJ de Nanjing étaient nombreux à regretter la limitation du nombre de médecins et de kinésithérapeutes auxquels ils auront droit, car jugé trop insuffisant. «On n’a eu droit qu’à deux médecins et un seul kiné, ce qui est trop peu, surtout pour une délégation qui comporte 34 athlètes», a regretté le chef de mission Hammad. «Mais il a été impossible de faire autrement, car la répartition a été faite suivant le même quota pour tous les pays. D’ailleurs, même les délégations qui comportent plus de 50 athlètes ont eu droit au même nombre de médecins et de kinés que nous», a affirmé le médaillé olympique à Sydney. «Cependant, les organisateurs de ces JOJ mettront à notre disposition deux clinques, parfaitement équipées, en cas de besoin. L’une à l’intérieur du village olympique, et la deuxième juste à côté», a rassuré Hammad. Liste des 34 athlètes algériens L’Algérie sera représentée par 34 athlètes, 17 garçons et 17 filles âgés entre 15 et 18 ans. Ils seront engagés dans 13 disciplines sportives, notamment l’athlétisme qui s’est taillé la part du lion avec pas moins de 12 athlètes. Soit le 2e taux de participation le plus élevé, après l’Ethiopie, qui a engagé 14 athlètes, alors que la Tunisie et le Maroc se sont contentés de seulement six athlètes chacun. Il s’agit d’Arar Yousra, Kherroubi Noura, Mezioud Massika, Reffas Abir, Zenati Ilham, Bouanani Amine, Bouhanoun Hicham, Djaber Bouras, Bouziane Tawfik, Lazar Tahar, Saïda Ahmed-Kenz et Triki Yasser Mohamed-Tahar. Le judo sera représenté par Amrane Sadjia chez les filles et Rebbahi Salim chez les garçons, tandis que la lutte a engagé deux garçons et une fille, à savoir Belghelam Habib Slimane, Bounasri Hossam et Kaddour Khadidja. L’Algérie sera représentée par Doukhi Thiziri et Boucif Mohamed Belhadj dans l’aviron, et Akil Nouha El Alia et Guedim Amine dans la voile. L’haltérophilie sera représentée par Benmiloud Meryem Nada et Touaïri Aymen, alors que l’escrime algérien a engagé dans ces JOJ Bounegab Abir et Heroui Salim. Dans le cyclisme, on retrouve El-Meddah Yasmine, Megherbi Nour El Houda, Benyoub Zoheir et Mansouri Islam. Les cinq dernières disciplines sportives, à savoir la boxe, la gymnastique artistique, le tennis, le tennis de table et la natation n’ont réussi à engager qu’un seul athlète chacune. Il s’agit de Tamma Salem (boxe), Mokhtari Fatima Ahlem (gymnastique artistique), Inès Feriel Ibbou (tennis), Lagsir Sannah (tennis de table) et Nefsi Hamida Rabnia (natation).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email