-- -- -- / -- -- --
Culture

Je suis algérien à l’affiche

Je suis algérien à l’affiche

Le nouveau spectacle Je suis algérien du comédien Mohamed Mihoubi sera présenté le dimanche 1er novembre au Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran.

Dans son entretien accordé à l’Agence presse service d’Algérie, lundi dernier, l’artiste Mohamed Mihoubi a précisé que son spectacle Je suis algérien relate « les déboires d’un citoyen algérien à l’étranger qui décide de rentrer définitivement au pays ».

Spectacle qui fait suite à son précédent monologue Algérien et fier. Ce comédien est connu pour ses one-man-show humoristiques comme Ana naqra… ma neqrach !, Mir ou rabi kbir (c’est moi le futur maire), Algérien et fier et One, two, three, viva l’Algérie !

Dans cette œuvre, présentée dans le contexte du 59e anniversaire du déclenchement de la révolution du 1er novembre 1954 (2013), exprime sur la base du patriotisme, de la citoyenneté et du civisme son opinion liée à plusieurs sujets puisés dans l’actualité ou dans le vécu quotidien, ponctuant de temps à autre son récit par l’évocation d’un parcours dans le tramway ou l’accomplissement du sacrifice de l’aïd el-adha, quitte à se mettre dans la peau de l’agneau.

Il rend également un hommage à l’équipe nationale de football qui s’est qualifiée aux précédentes éditions du Mondial tout en anticipant sur le prochain succès des Verts. Il intervient ainsi sur l’abnégation au travail, l’amour du pays et la foi en l’avenir, tout comme il l’a fait dans El-Djenna oua ennar et Allô Président !

En 2012, Mohamed Mihoubi a assuré la direction artistique de l’épopée Abtal El-Djazaïr (les héros de l’Algérie), écrite et mise en scène par Mohamed Belfadel à l’occasion du 58e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération de 1954. Il dirige aussi le Théâtre technologique d’Oran (TTO) pour le compte de l’association culturelle El-Amel

. Il s’investit également dans la formation des jeunes talents dont le stage s’achève toujours par le montage d’une pièce. La dernière œuvre en date, Makhber comedia (laboratoire de la comédie), a permis, en août dernier, à une vingtaine de comédiens en herbe de faire leur première montée sur scène au Théâtre régional Abdelkader-Alloula d’Oran.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email