-- -- -- / -- -- --
Sports

Islam Slimani : “Je ne suis meilleur que lorsque je dois prouver ma place”

Islam Slimani : “Je ne suis meilleur que lorsque je dois prouver ma place”

L’international algérien Islam Slimani, indésirable à Leicester City avec un contrat qui le lie au club anglais jusqu’en juin 2021, a assuré dans un entretien à France Football qu’il n’a jamais été meilleur que lorsqu’il doit prouver qu’il mérite sa place.

Evoquant sa mise à l’écart lors de la venue de Robert Moreno en remplacement de Leonardo Jardim à l’AS Monaco la saison dernière, Slimani rappelle que “toute ma vie est une revanche. Au fond, j’ai même besoin de ça. Quelque part, Moreno m’a rendu service en m’écartant. Parce que, au fond, je ne suis jamais meilleur que lorsque j’ai cette rage en moi de devoir prouver que je mérite ma place”, a-t-il déclaré. “Monaco m’a redonné goût au football après mon passage difficile en Turquie. C’est l’une des plus belles expériences de ma vie”, a-t-il ajouté. Bloqué à Leicester City, même si le mercato n’a pas encore fermé ses portes dans certains pays, où il peut trouver preneur afin de revenir au premier plan, l’ancien sociétaire du CR Belouizdad garde l’espoir de convaincre l’entraîneur des “Foxes”, Brendan Rodgers, de l’intégrer dans ses plans. Surtout que le club jouera sur 3 tableaux entre l’Europe et les compétitions domestiques (Ligue Europa, FA Cup et championnat). Annoncé proche de retrouver la Ligue 1 (France), où il avait brillé la saison dernière avec l’AS Monaco avec 9 buts et 8 passes décisives en 19 apparitions toutes compétitions confondues, Slimani (32 ans) peut encore rejoindre les Pays-Bas (clôture du mercato mardi), le Portugal (mardi), la Suisse (12 octobre), l’Angleterre (vers la Championship/16 octobre), la

Russie (17 octobre), la Croatie (19 octobre), le Qatar (25 octobre), le Canada (29 octobre) et les Etats-Unis (29 octobre).  Le deuxième meilleur buteur dans l’histoire des “Fennecs” (30 réalisations) est également revenu sur les critiques qu’il a essuyées tout au long de sa carrière : “Etre critiqué me motive. Cela ne me fait pas mal. Je suis un joueur qui a besoin de prouver, qui a besoin de se sentir en difficulté. Le confort, ce n’est pas vraiment mon truc. Quand je vois les critiques sur mon style, cela me donne envie de montrer et de fermer des bouches”. “Ceux qui suivent ma carrière savent parfaitement que ce genre de choses m’a toujours servi à être fort. Au contraire de beaucoup, cela anime en moi une rage incroyable. C’est un moteur qui me permet de montrer ce que je vaux vraiment”, a-t-il conclu. En raison de sa situation actuelle, le meilleur buteur en activité des “Verts” n’a pas été convoqué par le sélectionneur Djamel Belmadi pour affronter en amical le Nigeria (vendredi en Autriche) et le Mexique (13 octobre aux Pays-Bas).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email