Iran: Un attentat fait plus d’une centaine de morts sur la tombe du général Soleimani – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Monde

Iran: Un attentat fait plus d’une centaine de morts sur la tombe du général Soleimani

Iran: Un attentat fait plus d’une centaine de morts sur la tombe du général Soleimani

Au moins 103 personnes ont été tuées par une double explosion survenue le 3 janvier près de la tombe du général Qassem Soleimani, l’architecte des opérations militaires iraniennes au Moyen-Orient dont l’Iran célèbre le quatrième anniversaire de la mort, a rapporté un média d’État évoquant une « attaque terroriste ».

Le bilan de la double explosion, survenue à Kerman dans le sud de l’Iran, est monté à plus de 103 morts et 170 blessés, selon l’agence de presse Tasnim. Un précédent bilan, communiqué par l’agence Fars, faisait état de 50 morts et 71 blessés.   Les faits se sont déroulés près de la mosquée Saheb al-Zaman, où se trouve la tombe du général Qassem Soleimani. Une foule compacte composée de représentants iraniens et d’anonymes y était rassemblée pour une cérémonie commémorative. Deux explosions ont été entendues à quelques minutes d’intervalle. Peu après, selon des images de la télévision, des secouristes étaient à pied d’œuvre sur place, où de nombreuses personnes étaient rassemblées pour l’anniversaire de la mort du général.

Le gouvernorat de Kerman dénonce «une attaque terroriste» «L’incident est une attaque terroriste», a indiqué la télévision d’État, citant Rahman Jalali, adjoint au gouverneur de la province de Kerman, dans le sud de l’Iran. Qassem Soleimani avait été tué en janvier 2020, à l’âge de 62 ans, lors d’une attaque de drone des Américains en Irak. Il était l’une des personnalités publiques les plus populaires du pays. Après avoir servi dans la guerre Iran-Irak de 1980-1988, Qassem Soleimani avait rapidement gravi les échelons pour devenir finalement chef de la Force Qods des Gardiens de la Révolution, chargée des opérations extérieures de la République islamique. Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, avait, au moment de sa mort, décrété trois jours de deuil national.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email