-- -- -- / -- -- --
Monde Asie

Iran: Raïssi promet de réduire l’inflation galopante

Iran: Raïssi promet de réduire l’inflation galopante
Iran's President-elect Ebrahim Raisi is pictured during his first press conference in the Islamic republic's capital Tehran, on June 21, 2021. - Iran's new president hailed what he called a 'massive' voter turnout during last week's presidential election. The ultraconservative cleric was declared the winner of the election on the weekend, replacing moderate Hassan Rouhani. (Photo by ATTA KENARE / AFP)

La lutte contre l’inflation galopante en Iran et la chute de la monnaie nationale a été présentée comme la double priorité du budget pour l’année fiscale 2022-23 présenté, dimanche par le président iranien, Ebrahim Raïssi.

S’exprimant devant le Parlement, le président a tenté de rassurer les Iraniens affirmant que “la transparence, l’amélioration des moyens de subsistance de la population (…), le contrôle de l’inflation et des coûts ainsi que le soutien à la bourse” sont les priorités pour le budget de l’année débutant le 21 mars.

“Sachez que les cours des devises (étrangères) et de l’or, ainsi que les prix de nombreuses choses chères dans le pays vont diminuer”, a promis le président, sans expliciter en détail la stratégie des autorités pour y parvenir.

Le président Raïssi a assuré que le gouvernement avait “une stratégie à court et à long terme” pour soutenir l’activité dans les domaines du logement, de la santé, de l’alimentation et des transports.

Fin décembre, le chef de la banque centrale iranienne a démissionné après que le rial a perdu environ 25% de sa valeur en deux mois, chutant de 330.000 pour un dollar à 430.000.

Dimanche, la monnaie nationale s’échangeait à environ 450.000 rials, un nouveau plus bas historique. Parallèlement, l’inflation a atteint 45% à la fin décembre.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email