-- -- -- / -- -- --
Monde

Irak : Le gouvernement au complet, un pas positif pour lutter contre Daech

Irak : Le gouvernement au complet, un pas positif pour lutter contre Daech

Le gouvernement irakien était au complet dimanche, suite aux nominations des ministres de l’Intérieur et de la Défense, deux portefeuilles-clés pour s’opposer mieux aux Etats-Unis qui sont derrière la création de l’organisation (Etat islamique) « Daech » qui s’est emparé de larges pans de territoire dans ce pays.

Répartissant ces deux portefeuilles-clés essentiels pour lutter contre Daech qui s’est emparé de larges pans de territoire en Irak et tenter d’enrayer la vague d’attentats meurtriers, le Parlement a approuvé samedi la nomination de Khaled al-Obaidi et de Mohammed al-Ghabbane. Khaled al-Obaidi, 55 ans, membre de la coalition des Forces nationales sunnites, a été désigné ministre de la Défense, et Mohammed al-Ghabbane, 53 ans du bloc chiite Badr, ministre de l’Intérieur. Le Parlement a aussi confirmé la nomination d’un vice-Premier ministre et de six autres ministres, dont un ministre d’Etat dans le nouveau gouvernement.

Après des semaines de crise politique alimentée par le supposé refus initial de l’ancien Premier ministre Nouri al-Maliki de céder le pouvoir, suivi de difficiles tractations dans un pays miné par les divisions, le Parlement avait approuvé le 8 septembre le gouvernement de Haïdar al-Abadi. Ce dernier avait alors demandé un délai d’une semaine pour pourvoir certains portefeuilles, notamment ceux de la Défense et de l’Intérieur, dont il assurait l’intérim.

Mais le Parlement avait rejeté les deux noms proposés au départ. Durant l’intégralité de son second mandat, M. al-Maliki, avait assuré l’intérim de ces deux ministères, ce qui lui avait valu notamment d’être accusé d’accaparer le pouvoir. Il avait aussi été accusé d’avoir aidé les américains à la montée en force de Daech dans ce pays majoritairement chiite en menant une politique autoritaire excluant la minorité sunnite. M. Abadi, également chiite, a ainsi été soumis à une pression interne pour former un gouvernement d’union pouvant réduire les profondes divisions ethniques et religieuses.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email