-- -- -- / -- -- --
Nationale

Intempéries : Des morts, dégâts et des villes dévastées

Intempéries : Des morts, dégâts et des villes dévastées

Les fortes chutes de pluie qui se sont abattues sur plusieurs régions du pays, mercredi soir et durant la nuit de jeudi à vendredi, ont causé d’importants dégâts. Accidents de la circulation, inondations, effondrements et axes bloqués, un scénario qui se répète chaque année au début de l’automne.

Suite aux intempéries annoncées par le dernier bulletin météo spécial (BMS), annoncé par l’Office national de météorologie (ONM), les services de la Protection civile (PC) ont été appelés à intervenir dans plusieurs wilayas du pays. Des dizaines d’interventions ont été effectuées, lors des dernières 24 h, par les unités de la Protection civile pour porter secours aux personnes en détresse cernées par les eaux pluviales, a indiqué Nassim Bernaoui, le chef du bureau de l’information à la Direction générale de la Protection civile. M. Bernaoui a fait savoir qu’environ 500 agents ont été mobilisés à Alger pour intervenir dans les différents quartiers touchés par les inondations ainsi qu’auprès des institutions publiques. Il faut dire que malheureusement, il a fallu que quelques heures de pluie pour mettre à nu la gestion locale des opérations de réhabilitation et de l’aménagement urbain.

Pis encore, les avaloirs obstrués ont refoulé les eaux pluviales et les eaux usées aux odeurs nauséabondes. Les crues, qui ont touché la majorité des quartiers, ont créé une grande panique parmi les habitants et les automobilistes. Il est à noter que la ligne du tramway et quelques stations du métro, dont celle de Khelifa-Boukhalfa, de la Place des Martyrs et des Fusillés ont été également inondées. La nouvelle aérogare d’Alger a enregistré plusieurs infiltrations d’eau au niveau de la salle principale.

Plus de 2 600 interventions de la protection civile

Les éléments de la Protection civile ont procédé à plus de 2 600 interventions, notamment à Alger, Mila, Guelma, Ain Defla, Oum el-Bouaghi, Skikda, M’sila, Batna, Boumerdès et Souk Ahras , a indiqué un communiqué de la DGPC diffusé hier.

A Ain Ouessara, dans la wilaya de Djelfa, deux enfants ont été emportés par les crues de l’oued Bousdira. Portés disparus pendant plusieurs heures, ils ont été retrouvés hier dans un état critique. Transportés à l’hôpital de Aïn Ouessara, ils ont malheureusement rendu l’âme. Les deux victimes sont âgées de 12 et 13 ans. A Alger, une jeune femme est morte hier matin après avoir été sauvée des crues.

Dans la wilaya de Guelma, commune de Tamlouka, une personne de sexe masculin âgée de 48 ans, à bord d’un véhicule emporté par les crues d’oued el Malah, a été repêché des personnes cernées par les eaux dans la même commune ont été sauvées. Dans la commune d’Aïn Babouche, dans la wilaya d’Oum el Bouaghi, les éléments de la protection civile sont intervenus pour dégager un véhicule emporté par les eaux. mais pas de victimes. Il a été également procédé au sauvetage d’une personne cernée par les eaux d’oued dans la commune de Ben Srour dans la wilaya de M’sila.

Dans la wilaya de Biskra, les pompiers de la commune de Chaïba ont pu sauver une personne emportée par les eaux d’oued Labiadh au lieudit Bir Nam. Dans la wilaya de Mila, les équipes de la Protection civile ont été dépêchées pour la recherche d’une femme qui été emportée par Oued Aïn El Khiane, dans la commune d’Oued El-Athmenia. Appuyées par des brigades cynotechniques et des plongeurs dépêchés des wilayas de Sétif, Jijel et Constantine pour cette circonstance, et après balayage de la zone par les éléments de la Protection civile, la victime a été localisée et

repêchée jeudi à 11h45. Le corps de la défunte a été transféré à l’hôpital.

Dans la wilaya de Souk Ahras, les opérations de recherche d’une personne emportée par les eaux d’un oued en crue, au lieudit Deg Nsouf, commune de Zouabi est en cours. Notons que, plusieurs opérations d’épuisement et de pompage des eaux pluviales ont été effectuées par les services de la Protection civile dans les wilayas de Mila (communes de Aïn Beida, Harriche et Ferdjioua ), de Guelma (communes de Dahouara , Oued Cheham ), d’Aïn Defla (commune Rouina), d’Oum El Bouaghi (communes de Oum Bouaghi, Aïn El Fekroune, Aïn Babouche, Ksar Sbahi), de M’sila (commune de Ben Srour) et de Batna (commune de Timgad ).

Mort de 5 personnes dans sept accidents mortells

Par ailleurs, plusieurs accidents de la circulation ont été enregistrés, dont sept mortels qui ont causé le décès à cinq personnes et des blessures à 13 autres. Ces dernières ont été prises en charge sur les lieux de l’accident avant d’être évacuées vers les hôpitaux par les secours de la Protection civile.

Un bulletin météorologique spécial avait été émis par l’Office national de la météorologie, mettant en garde contre une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chute de grêle et de rafales de vent avec orages, devant affecter, à partir de jeudi, plusieurs wilayas du pays, avec un niveau de vigilance “orange”. Valide à partir de jeudi, ce BMS a concerné les wilayas de Relizane, Chlef, Aïn Defla, Tipasa, Alger, Blida, Médéa, M’sila, Boumerdès, Tizi Ouzou, Bouira, Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa et Bordj Bou Arréridj.

L’ONM indique que les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 40 mm (40 litres au m2) durant la validité du BMS, prévu de jeudi soir (18 h) à vendredi matin (9 h).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email