-- -- -- / -- -- --
Nationale

Intempéries : Des dégâts considérables dans plusieurs wilayas

Intempéries : Des dégâts considérables dans plusieurs wilayas

Les fortes chutes de pluie et de neige, qui se sont abattues ces derniers jours à travers plusieurs wilayas du pays, ont eu des conséquences déplorables, selon un bilan provisoire de la Protection civile et de la Gendarmerie nationale.

Certes, si la neige constitue un régal pour les yeux, il faut songer aux dégâts : Mort, accidents, dérapage, fermeture de plusieurs axes routiers, villages isolés, retards de livraison de marchandises, sans oublier les pénuries du gaz butane et les coupures d’électricité, un scénario habituel au quel fait face à chaque hiver la société algérienne, surtout les personnes qui vivent dans la précarité, ceux-là sont les plus vulnérables et les plus fragiles.

A Tlemcen, six personnes ont trouvé la mort après le dérapage d’un véhicule léger qui est tombé du haut d’un pont de « Oued Zitoun » dans la région de Sabra, Les victimes, deux hommes, une femme et trois enfants, ont rendu leur dernier souffle sur place, a-t-on appris auprès de la cellule de la communication de la direction de la Protection civile.

Par ailleurs, la Protection civile a fait état du décès de trois personnes, deux à Sétif et un à Mila, asphyxiées par le gaz émanant d’appareils de chauffage.

En outre, des averses de pluies orageuses accompagnées parfois de grêle ont aussi affecté les régions côtières et proches côtières de l’ouest et du centre du pays, il s’agit des wilayas de Tlemcen, Aïn Témouchent, Oran, Mostaganem, Chlef et Tipasa, les wilayas d’Alger, Blida, Boumerdès, Tizi Ouzou, Béjaia, Skikda et Jijel.

A Skikda, les habitants des bidonvilles ont subi des infiltrations d’eau, alors que les occupants des vieilles bâtisses menaçant ruine du quartier Napolitain de Skikda risquent à tout moment de voir leur maison s’effondrer, cette infiltration des eaux pluviales a causé des dégâts importants, au niveau de plusieurs installations électriques, à savoir des téléviseurs, des unités centrales de PC, des produits électroménagers, des démodulateurs, etc.

A Djelfa, les pompiers ont évacué les eaux pluviales dans certaines habitations dans les quartiers des Vergers, Bentaiba et Béni Souk. Dans la commune d’Aïn Oussara, les eaux de pluie qui ont submergé plusieurs quartiers ont causé des dégâts matériels aux habitants.

Les sapeurs-pompiers ont effectué plusieurs interventions au centre et à l’est du pays pour pomper les eaux pluviales, selon le même bilan qui précise que les interventions ont consisté à désobstruer des avaloirs dans plusieurs cités et même dans certaines écoles au niveau de plusieurs wilayas. Les secours sont intervenus pour évacuer les eaux de pluie au niveau de certaines rues et habitations notamment à Béjaïa, et à Tizi Ouzou.

La neige et le verglas ont fortement perturbé la circulation automobile sur le réseau routier de plusieurs wilayas notamment ceux de l’ouest, du centre et du centre-est du pays. Les intempéries ont affecté principalement des tronçons des routes nationales où les usagers rencontrent d’énormes difficultés à se déplacer.

Les wilayas concernées sont : Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Mascara, Saïda, Naâma, le nord d’El Bayadh, Tiaret, le nord de Laghouat, le nord de Djelfa, Tissemsilt, Médéa, Blida, Bouira, Boumerdés, Tizi Ouzou, Béjaia, Jijel, Sétif, Bordj Bou Arréridj, Batna, Khenchla et Oum El Bouaghi.

Dans la wilaya de Tiaret, la neige qui s’est abattue sur les régions situées à 600m d’altitude a été à l’origine de la fermeture de la RN 14, notamment au niveau des communes de Melakou, Frenda et Madroussa et de la RN 23 au niveau de Sougueur, Ain Dheb et Guertoufa, selon le groupement de la Gendarmerie nationale.

Les services des travaux publics et de la protection civile ont été à l’œuvre depuis jeudi matin pour ouvrir les voies de communications fermées, alors que les agents de la Protection civile ont apporté leur aide aux malades chroniques en leur assurant, entre autres, le transport vers l’hôpital.

L’entreprise Sonelgaz est intervenue pour sa part, pour rétablir les coupures de courant électrique dans plusieurs zones en mobilisant 30 équipes d’intervention, a-t-on appris auprès de sa direction locale.

Les élèves des établissements scolaires ont été autorisés à rester chez eux en raison de la neige qui a atteint 20 centimètres d’épaisseur générant un froid glacial où la température était inférieure à zéro.

A Saida, la neige a perturbé la circulation automobile dans plusieurs axes des routes nationales reliant la wilaya avec Mascara, Béchar Tiaret et Sidi Bel-Abbès, selon la Protection civile.
Dans la wilaya de Tizi Ouzou, la RN 15, reliant Tizi Ouzou à Bouira, au Col de Tirourda, commune d’Iferhounène, était bloquée par l’amoncellement de neige.

Concernant les interventions liées aux intempéries, la Protection civile a annoncé que ses unités sont intervenues depuis mercredi dernier pour apporter assistance aux personnes en détresse, et dégager des véhicules cernés par la neige ou suite à des glissements de terrain. La protection civile indique que ses unités ont accompli, plus de 2 570 interventions de « différents types ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email