Inondations en Libye : Le deuxième groupe de secouristes algériens prend le relais – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Inondations en Libye : Le deuxième groupe de secouristes algériens prend le relais

Inondations en Libye : Le deuxième groupe de secouristes algériens prend le relais

Après dix jours de dur labeur, la première équipe de la Protection civile dépêchée par l’Algérie pour porter assistance à la Libye, frappée de plein fouet par les inondations dévastatrices engendrées par la tempête Daniel, est rentrée au pays pour céder sa place à un deuxième groupe de secouristes.

Arrivés avant-hier à Derna, à l’est de la Libye, ces héros en uniforme ont pris le relais, ce vendredi, dans les opérations de recherche de victimes, a indiqué un communiqué émis par la Protection civile.

La nouvelle équipe de sauvetage de la Protection civile a pris son envol depuis l’aéroport militaire de Boufarik, en direction de la ville de Derna. Leur tâche est de poursuivre les opérations de sauvetage et de secours, dans le cadre d’une mission de solidarité destinée à soutenir les habitants de l’est libyen durement frappé par les inondations. L’opération a été menée sous la supervision du directeur général de la Protection civile, le colonel Boualem Boughelaf, garantissant ainsi une coordination efficace et une exécution exemplaire.

Le capitaine Nassim Bernaoui, chef du bureau de l’information et de l’orientation à la direction générale de la Protection Civile, a indiqué que cette deuxième équipe, baptisée MUSAR, est composée de 77 agents de différents grades, qui ont pris la relève, après une mission de dix jours de la première équipe, surnommée USAR et composée de 103 éléments.

Pour faire face aux défis particuliers que présente la région, en raison notamment de son relief rocheux et de vagues géantes entravant les opérations de sauvetage, le deuxième groupe a été renforcé par des experts spécialisés dans les opérations de plongée et de repêchage des victimes.

Le capitaine Bernaoui a souligné que le groupe a été pourvu de tous les moyens nécessaires, en termes de matériel et d’équipements liés aux opérations de secours, répondant ainsi aux normes internationales en vigueur pour permettre à la Protection civile de mener à bien ses missions humanitaires.

Le dernier bilan provisoire, révélé jeudi, concernant les interventions de la Protection civile algérienne dans la ville de Derna, fait état de 198 corps sans vie retirés par les équipes algériennes.

 Honneurs aux héros algériens

En reconnaissance de leurs efforts remarquables, les équipes de la Protection civile algérienne ont été honorées par les autorités libyennes pour leur travail exemplaire accompli au cours de ces jours de crise.

Suite aux inondations dévastatrices provoquées par la tempête Daniel, la Libye déplore des milliers de pertes en vies humaines et de disparitions. Dès les premiers instants de cette tragédie, l’Algérie a mobilisé toutes ses ressources pour venir en aide à ce pays voisin et frère. Pas moins de huit avions militaires chargés de dons ont été dépêchés.

D’ailleurs, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a assuré, dès le début de cette crise, le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younes El-Menfi, de l’entière disponibilité de l’Algérie à apporter son soutien, par tous les moyens nécessaires.

L’Algérie a pris la décision, sur instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de mettre en urgence à disposition de la Libye d’importantes aides humanitaires. Ces secours comprennent des produits alimentaires, du matériel médical, des vêtements et des tentes, avait alors annoncé la présidence algérienne.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email