Industrie pharmaceutique et sidérurgie : Larges perspectives pour la coopération algéro-russe – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Industrie pharmaceutique et sidérurgie : Larges perspectives pour la coopération algéro-russe

Industrie pharmaceutique et sidérurgie : Larges perspectives pour la coopération algéro-russe

Les voies et moyens d’intensifier le partenariat entre les entreprises algériennes et russes dans le domaine de la sidérurgie, des industries de transformation et du pharmaceutique ont été passés en revue par des chefs d’entreprises russes et le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, selon lequel les perspectives de renforcement de la coopération industrielle entre l’Algérie et la Russie sont larges et diversifiées.

C’est en marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, qui s’est tenu du 5 au 8 juin, que le ministre de l’Industrie s’est entretenu avec des chefs d’entreprises russes et a participé à une séance de travail algéro-russe, où ont été exposées les incitations qu’offre l’Algérie aux investisseurs nationaux et étrangers pour la concrétisation de leurs projets dans toutes les filières industrielles, mettant en avant la place qu’occupe le secteur industriel dans la structure de l’économie nationale. Les perspectives de renforcement de la coopération industrielle entre l’Algérie et la Russie sont larges et diversifiées, selon le ministre.

Dans une déclaration à la chaîne russe RT, en marge de sa participation à ce forum économique, M. Aoun a indiqué que cet événement économique était l’occasion pour la délégation algérienne de « voir de près les développements que connaît l’industrie en Russie, en particulier dans le domaine des industries lourdes et pharmaceutique et des énergies renouvelables ».

Ces rencontres avec des responsables et des chefs d’entreprises russes avaient permis d’examiner les voies et moyens d’intensifier le partenariat, notamment dans la sidérurgie et les industries de transformation et pharmaceutique, selon les précisions du ministre.

Après avoir salué les grands progrès de la Russie dans l’industrie pharmaceutique, surtout dans la fabrication d’anticancéreux, le ministre a fait savoir qu’un partenariat algéro-russe sera établi pour la fabrication des matières premières de ces médicaments.

Il a également mis en avant les grands progrès réalisés par l’Algérie dans la fabrication de cristaux d’insuline, dans le cadre d’un partenariat concrétisé entre le Groupe Saidal et un partenaire russe, précisant que ce projet, dont la première pierre a été posée il y a quelques jours, entrera en production à la fin de 2025.

Aoun a, par ailleurs, affirmé que le secteur touristique présentait, lui aussi, d’importantes perspectives de coopération et de partenariat entre les deux pays, au vu de l’énorme potentiel de l’Algérie en la matière, rappelant la récente visite d’une délégation d’opérateurs algériens en Russie pour promouvoir le partenariat et les échanges touristiques bilatéraux.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email