-- -- -- / -- -- --
Nationale

Indésirable en Turquie, Anouar Malek arrêté à Istanbul puis expulsé vers la France

Indésirable en Turquie, Anouar Malek arrêté à Istanbul puis expulsé vers la France
Indésirable en Turquie

Classé persona non grata, le journaliste et cyber activiste Anouar Malek a été interpellé samedi à l’aéroport d’Istanbul puis expulsé vers la  France d’où il a pris son vol vers la Turquie. C’est ce qu’a fait savoir au Jeune Indépendant une source aéroportuaire turque.

“La présence de Malek n’est pas souhaitée en Turquie. Il fait l’objet d’une interdiction d’entrée sur le territoire turc et nous lui avons signifié  cette mesure lorsqu’il s’est présenté au contrôle des voyageurs”, a fait savoir le responsable a sein de la sécurité de l’aéroport  contacté par le Jeune Indépendant.

” Il n’a pas été placé en détention mais il a  été expulsé vers Paris d’où il est arrivé après seulement cinq heures d’attente”, a précisé le responsable qui a démenti les informations publiées par des médias marocains selon lesquelles l’Algérie aurait demandé son extradition immédiate de Turquie.

La Turquie a interdit l’entrée à son territoire à toutes les personnes qu’elle juge pouvant causer désagréments entre elle et ses partenaires dont l’Algérie ou poser des risques sécuritaires.

En Algérie, il lui est notamment reproché ses diatribes contre les autorités, ses accointances avec l’opposition établie à l’étranger ainsi que sa proximité avec le Makhzen marocain.

En août 2020, la Turquie avait expulsé l’adjudant-chef Guermit Bounouira, le secrétaire particulier du feu général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah. Il était alors poursuivi par la justice militaire pour désertion et divulgation de secrets militaires.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email