Incident sur le métro d'Alger à cause de l'inconscience d'un passager – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Incident sur le métro d’Alger à cause de l’inconscience d’un passager

Incident sur le métro d’Alger à cause de l’inconscience d’un passager

Les passagers à bord du train du métro d’Alger reliant « La place des martyrs » à « El Harrach » ont subi un quart d’heure d’angoisse vers 00h30 du matin ce mercredi lorsque la locomotive s’est bloquée à l’intérieur du tunnel après avoir quitté la station de « Mer et Soleil » à Hussein Dey.

La locomotive qui faisait la navette régulière en  cette soirée ramadhanesque a brusquement freiné au départ de la station « Mer et Soleil » causant un mouvement de panique parmi les passagers notamment les enfants.

Après quelques minutes d’arrêt, le  train redémarre mais freine encore une fois brusquement puis une troisième  fois avant de s’immobiliser à l’intérieur du Tunnel en direction de « Hai El Badr’.

Le conducteur du train, qui était bondé de passagers à cette heure de la nuit, s’est ensuite adressé aux passager leur demandant de rester calme et d’éviter de toucher aux levier de secours.

Suite à ce troisième arrêt brusque qui dura une quinzaine de minutes, les supputations allient bon train entre les passagers quant aux raisons de cet incident, inédit pour certains usagers.

Certains faisaient état d’une tentative de suicide d’autres pensaient qu’il s’agissait d’une panne électrique puisque les lumières ont été réduites à l’intérieur des cabines après cet arrêt. D’autres plus téméraires faisaient des blagues entre eux.

Pendant l’attente, le conducteur a du quitter  sa cabine pour aller inspecter un par un tous les leviers de secours car l’un d’eux avait actionné par un passager inconscient ce qui bloqué le train.

Une fois qu’il a remonté le levier, le train a du attendre le feu vert de la central des contrôle pour poursuivre son itinéraire.

Arrivé à Hai El Badr, le conducteur annonça ensuite que le train ne continuera sa route jusqu’à El-Harrach car la locomotive devait subir des vérifications. Une autre locomotive attendait les passagers à l’arrivée à Hai El Badr.

Cet incident a du ensuite retarder tous les trains qui se dirigeaient vers El- Harrach et Ain Naadja y compris vers la Place des martyrs, a indiqué un agent de Metro d’Alger à la station de Hai El Badr, interrogé par un journaliste du Jeune Indépendant qui se trouvait à l’intérieur de la locomotive.

En ces soirées de la seconde quinzaine du Ramadhan  les trains sont bondés en raison des sorties nocturnes souvent en famille des algérois pour aller faire les achats de l’AID.

Le métro est devenu ainsi le moyen de locomotion de prédilection des algérois. Ainsi, la direction du métro a mis en place un planning spécial pour le mois de Ramadhan avec des départs prévus jusqu’à 1h30 du matin sur la ligne de « Place des martyrs » vers El Harrach ou Ain Naadja.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email